Salaire avocat : combien peut-on espérer gagner ?

En France, le salaire d’un avocat tourne autour de 1 836 à 12 416 euros bruts par mois, s’il décide de se lancer à son propre compte. Si on le calcule pour avoir le salaire mensuel, il avoisine les 7 126 bruts par mois. Les charges et les impôts représentent environ 60% de ces revenus bruts. Pour un salarié, la rétribution varie en fonction de nombreux critères. Il peut dépendre de la taille du cabinet dans lequel il est embauché, de son expérience, etc. Afin de cerner au mieux combien peut espérer gagner un avocat, découvrons ensemble les détails. Comme il n’existe pas non plus qu’une seule spécialisation pour un avocat, il ne peut y avoir qu’un seul salaire.

Le salaire moyen d’un avocat, toutes spécialités confondues

Pour tout métier d’avocat confondu, on estime un salaire moyen d’environ 81 300 euros bruts par an. En salaire mensuel, cela peut faire autour de 6 800 euros. On estime qu’il n’existe que seulement 1% des avocats qui ont un salaire inférieur à 20 000 euros bruts annuels. Il s’agit plus précisément du salaire minimal d’un avocat en début de carrière. Il n’est pas rare de trouver des avocats touchant le SMIC, soit à peu près 1500 à 1940 euros de salaire net par mois.

Environ 10% des avocats perçoivent un salaire oscillant entre 40 à 45 000 euros bruts, ce qui donne approximativement 3 700 euros bruts par mois. Près de 25% d’entre eux empochent plus de 100 000 euros par an de salaire brut. Il s’agit en grande partie d’avocats ayant plus de 50 ans. Au fil de son parcours, on peut affirmer que le salaire d’un avocat évolue rapidement. Il n’est pas rare de voir des jeunes avocats entre 25 à 29 ans faire un salaire annuel de 42 000 euros bruts.

Un avocat salarié ou un avocat en cabinet ?

Le salaire d’un avocat varie suivant son statut. À chacun ses avantages et ses inconvénients. À vous de les choisir en fonction de vos convenances et de vos besoins.

Salaire d’un avocat indépendant

Professionnel du droit, le métier d’avocat permet de se lancer rapidement en entrepreneuriat. Il sera donc question de monter son cabinet. Dans ce cas, son salaire sera estimé en termes de chiffres d’affaires. Libre de déterminer ses lieux de travail et ses heures d’ouverture, il aura aussi le droit de fixer son propre son honoraire. Dès que les affaires marchent, un avocat indépendant peut profiter d’une situation très confortable. Toutefois, lors du lancement de son cabinet, il pourra avoir du mal à fixer sa rémunération.

Pour fixer son honoraire, il peut se fier :

  • À son expérience,
  • À sa notoriété,
  • À sa spécialisation,
  • À la complexité du dossier qu’il est amené à travailler,
  • À sa situation géographique, etc.

Salaire d’un avocat salarié

Employé dans un cabinet privé, l’avocat sera surtout rémunéré en fonction de la notoriété de celui-ci. En début de carrière, il peut espérer toucher à peu près 1800 à 2000 euros de salaire brut par mois. Une fois qu’il acquiert en expérience, sa rémunération peut largement dépasser les 70 000 euros bruts par an. Son salaire brut mensuel sera donc non loin des 5800 euros.

Aussi, si c’est le client qui choisit l’avocat, il est garant que son salaire soit intéressant. Par contre, s’il est commis d’office, sa rémunération sera moins attrayante que ce premier cas. Lorsqu’il exerce au sein d’une entreprise, un avocat peut prétendre à un 13e, voire un 14e mois.

Les spécialités d’avocat parmi les mieux payés

Désormais, les avocats sont de plus en plus spécialisés. Ceci afin d’accompagner au mieux les citoyens. On retrouve par exemple les avocats de proximité. Ce sont entre autres les avocats en droit de la famille, en droit du divorce et en droit du travail. Ils sont parmi les plus nombreux. Il existe également des avocats experts de la vie d’entreprise et des affaires. D’autres peuvent être pénalistes.

Ce qu’il est bien de noter est que ces statuts présentent des salaires variés. Voici un petit aperçu du salaire des avocats en fonction de leur spécialisation.

·      Le salaire d’un avocat fiscaliste

On sait que les avocats fiscalistes font partie des mieux payés. Cette branche exige un bac + 5, voire 7 ou un doctorat. Son salaire est à peu près 70 000 euros bruts par an. Les dossiers qui leur sont confiés traitent le plus souvent de divers enjeux financiers importants. Leur travail exige le plus souvent une grande capacité à gérer le stress et la pression.

·      La rémunération d’un avocat expert en droit international

Comme il demande de grandes expertises, le salaire d’un avocat expert en droit international figure également parmi les plus intéressants. En début de carrière, son salaire tourne autour des 2500 euros. Cela peut aboutir jusqu’à 8000 euros en fonction de son expérience.

·      Salaire d’un avocat en droit de l’environnement

Dans les implications et engagements écologiques, l’avocat en droit environnemental ne chôme pas. Comme il s’agit d’un sujet d’actualité, il peut être rémunéré jusqu’à 9000 euros bruts par mois.

·      Honoraire d’un avoir spécialisé en droit des affaires

Avec une bonne connaissance du monde de l’entreprise, un avocat en droit des affaires est payé entre 30 à 150 000 euros par an. Il s’agit d’un salaire brut.

Les éléments influençant le salaire d’un avocat

Le métier d’avocat est un domaine où l’on note d’importants écarts au niveau du salaire. Si les débutants se contentent du SMIC, certains dotés d’une grande renommée gagnent des sommes faramineuses. Situation stable en CDI, être un avocat exige des compétences avérées. Les disparités proviennent de nombreux éléments.

·      L’expérience de l’avocat

Il est évident que l’expérience professionnelle compte. Tout comme c’est le cas de tous les autres métiers. Plaidoyer pour justifier l’innocence d’un présumé n’est pas une tâche simple. À cela s’ajoutent d’autres démarches et procédures spécifiques à respecter.

On constate que dans les grands réseaux d’avocat, le salaire y est particulièrement intéressant. Mais déjà, le prestige de la formation compte. Les recruteurs décryptent l’institution qui a octroyé votre diplôme. S’il s’agit d’une école prestigieuse, il pourrait être à votre avantage. Cela va donc immanquablement faire varier le salaire.

·      La place de la femme dans l’univers des avocats

Comme on peut malheureusement le constater dans d’autres secteurs professionnels, le salaire d’une avocate reste moindre à comparer à celui d’un avocat. Les plus anciennes statistiques ne datent pas loin de 2016. L’écart peut parfois interpeller.

·      La zone géographique de l’avocat

Presque une grande majorité des revenus d’avocats se trouvent dans 4 régions bien distinctes : région Ile-de-France, Rhône-Alpes, PACA et Aquitaine. Pour vous donner une idée exacte de la pratique qui se fait, on note que le revenu d’un avocat à Paris, moyennant 10 ans d’expérience, présente un écart de plus de 50% à comparer à celui en province. Plus l’expérience est importante, plus l’écart est considérable.

·      L’importance de l’origine du cabinet dans la détermination du salaire

L’origine du cabinet compte également en plus de sa localisation. Le salaire d’un avocat dans un cabinet américain n’est effectivement pas pareil que celui d’un cabinet français, suisse ou anglais. Si les cabinets d’avocat américains ou anglais permettent de profiter d’un revenu d’à peu près 20 000 euros, ce montant ne tourne qu’autour de 10 000 euros pour un cabinet français.

·      La spécialisation de l’avocat

Tel que nous lui avons déjà consacré un chapitre, le revenu d’un avocat diffère en fonction de sa spécialisation. Il y a les grandes branches d’avocat qui restent rémunératrices et d’autres qui sont moins dynamiques. Cependant, être un avocat promet des revenus confortables.

Le salaire d’un avocat en fonction du pays

Le pays reste également un important indicateur du salaire d’un avocat. On peut notamment évoquer qu’en Suisse, un avocat est payé entre 8 600 et 10 000 CHF, ce qui fait l’équivalent de 7 700 à 9 000 euros.

Si on fait un petit tour dans le pays de l’oncle Sam, la rémunération d’un avocat oscille entre 108 500 et 148 750 dollars. Dans ce pays, on sait qu’il figure parmi les métiers les mieux payés des États-Unis. Il se trouve effectivement en 8e place.

Au Luxembourg, les avocats touchent une prime en plus de leur salaire. Le salaire brut d’un avocat débutant y est aux alentours de 3500 euros. Au fur et à mesure de son expérience, ils peuvent empocher jusqu’à plus de 6000 euros.

Les possibilités d’augmenter son salaire d’avocat

Pour une raison ou pour une autre, il arrive que les avocats désirent augmenter leurs revenus. En ce qui concerne les avocats ayant choisi une profession libérale, ils ne peuvent en aucun cas proposer des tarifs qui ne seraient pas en accord avec leurs compétences. Mais, pour augmenter, ne serait-ce qu’un tout petit peu son taux horaire, il peut éventuellement se concentrer davantage sur sa spécialisation.

L’expérience reste aussi un plus. Il est possible de le mettre en avant. Avant de se lancer en indépendant, un avocat aura plus de chance de faire de bonnes affaires une fois qu’il aura son cabinet s’il décide d’abord d’intégrer un cabinet de grande renommée. Il pourra dans ce cas associer sa réputation à celui-ci et gagner en visibilité.

 

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.