Chauffeur de taxi, quel est son salaire ? Combien gagne-t-il ?

Le métier de chauffeur de taxi existe depuis fort longtemps. Il y en a qui travaillent de jour comme de nuit. Certains sont même de service les week-ends et les jours fériés. Sa mission reste très simple : conduire des passagers d’une destination à une autre, et ce, dans les meilleures conditions possibles. Il est certain qu’au moins une fois dans votre vie, vous ayez pris un taxi. En plus de votre course, vous vous êtes probablement déjà demandé : combien gagne un chauffeur de taxi ? Eh bien, sachez qu’il y a différents paramètres qu’il faut considérer pour pouvoir déterminer la rémunération de ce conducteur d’exception. Quel est le salaire d’un chauffeur de taxi ? Découvrons !

Salaire d’un chauffeur de taxi : différent en fonction du statut

Saviez-vous que 97% des chauffeurs de taxi étaient indépendants ? En France, il y en a environ 60 000 dont :

  • 80% d’artisans,
  • 11% de locataires,
  • 6% issus des sociétaires de coopérative,
  • 3% de salariés.

L’artisan dispose d’une autorisation de stationnement. Il s’agit de la licence de taxi. Le prix de celle-ci est variable, entre 40 000 et 300 000 euros. Tout dépend du lieu d’achat. Le locataire, lui, utilise une voiture appartenant à une société disposant d’une autorisation de stationnement. Pour ce qui est du prix de la location, elle varie en fonction de la ville dans laquelle le chauffeur exerce.

Pour le cas de Paris, c’est à 150 euros environ par jour. Le coopérateur est également un travailleur indépendant qui bénéficie d’un bon revenu en tant que chauffeur de taxi. En dernier lieu, on a le salarié. C’est un employé dans une société privée telles que Taxis Bleus. Son salaire est fixé journalièrement. On lui accorde également un pourcentage de la recette générée, 30% environ.

Evoluer dans votre métier ou vous reconvertir ?

Faites un point gratuitement sur votre carrière

Financée par votre CPF.

Un bilan en ligne ou en présentiel.

Oui, je veux faire un point gratuit

 

Combien gagne un chauffeur de taxi ?

Il est important de souligner que la rémunération d’un chauffeur de taxi varie en fonction de son statut. Le salaire d’un conducteur est de 2 600 euros à 3 000 euros par mois. En moyenne, celui d’un salarié est de 1 700 euros. Le fait est que le salarié soit rémunéré par la société de taxi qui fait la différence.

Lire aussi  Quel est le salaire d’un chauffeur de bus ? Combien gagne-t-il ?

Un chauffeur artisan, par contre, reçoit tous les bénéfices des courses qu’il a effectué. Un taxi artisan est donc en mesure d’influencer sur ses rémunérations. Il peut se baser sur :

  • La connaissance des horaires,
  • Les lieux qui comptent le plus de monde, etc.

Tout est donc une question de bonne stratégie. Le désavantage d’un conducteur artisan c’est que s’il n’enregistre pas un certain quota de courses, il pourrait gagner moins à la fin du mois. Tandis qu’un taxi salarié lui gagnera le même montant même s’il n’a pas effectué autant de courses. Il profitera donc d’un salaire stable.

Quelle est la rémunération pour ce métier selon l’ancienneté et l’activité ?

En 2010, un chauffeur de taxi indépendant touchait en moyenne une somme de 17 130 euros nets par an. Ce qui représente un salaire mensuel de 1 430 euros environ. Quant à la médiane, elle se trouvait à 13 620 euros, donc 1 135 euros nets par mois. 50% des chauffeurs recevaient un salaire de taxi à moins de 1 135 euros, tandis que l’autre moitié gagnait beaucoup plus.

Rappelons que c’est la somme reçue sur 12 mois bien avant que les impôts soient prélevés. Il est assez compliqué de négocier un salaire plus attrayant. Pour ce qui est du taux horaire brut, il est entre 10 euros et 11 euros. Cela s’applique pour un salaire au-delà de 1 500 euros bruts pour un contrat sur 35 heures.

Soulignons que le travail de nuit est plus mis à l’avant par l’employeur dans le cas d’un chauffeur de taxi salarié. La réputation de l’entreprise est également un facteur d’influence par rapport au niveau du salaire. Qui dit société luxueuse, dit également un meilleur paiement.

Dans le cas d’un artisan, sa rémunération peut atteindre les 3 000 à 3 500 euros net par mois, après dix ans de travail. Un locataire reçoit un revenu mensuel équivaut au SMIC, soit 1 500 euros net. Les chauffeurs spécialisés dans les transports de malades ainsi que les taxi-ambulanciers sont payés environ 75 000 euros par an. Un salaire de taxi de 6 250 euros bruts auxquels il est nécessaire de retirer les charges.

Un salaire qui diverge selon plusieurs critères

Ce n’est pas que le statut du chauffeur de taxi qui est pris en compte. Pour déterminer le salaire, il faut aussi intégrer dans l’équation : la ville dans laquelle il travaille. Il est tout à fait logique que dans les grandes villes, le salaire est beaucoup plus conséquent. Ajoutant à cela que les clients peuvent se montrer généreux au niveau des pourboires.

Lire aussi  Salaire chauffeur poids lourd : combien peut-on gagner ?

On ne peut donc dire avec exactitude combien gagne un chauffeur de taxi. On peut néanmoins en faire l’estimation. S’il travaille dans une ville citadine, un chauffeur débutant gagne en moyenne 2 000 euros bruts par mois. Un taxi artisan est payé jusqu’à 5 000 euros bruts mensuels. Dans une région plutôt reculée, la rémunération tourne autour des 1 000 euros et légèrement plus.

·      Une rémunération inférieure au salaire moyen en France

Les revenus mensuels d’un chauffeur de taxi sont à moins 22% par rapport au salaire d’un français moyen. C’est-à-dire qu’il gagne 520 euros en moins. Son salaire étant de 1 820 euros nets par mois. Annuellement, il perçoit un montant de 26 200 euros brut.

Un chauffeur comptant un à trois ans d’expérience professionnelle touche le moins d’argent. Il est rémunéré à hauteur de 1 200 euros selon la ville dans laquelle il travaille. Et bien sûr, la donne change s’il est à son compte ou à celui d’une société privée.

·      Comparaison entre le salaire d’un chauffeur en milieu de carrière et un autre plus expérimenté

Pour dire qu’un conducteur de taxi est en milieu de carrière, il faut que celui-ci compte 4 à 9 années d’expérience. Son salaire est de 1 750 euros en moyenne. Un travailleur ayant exercé depuis plus de 10 ans gagnera une rémunération moyenne de 2 340 euros. C’est en fin de carrière qu’un chauffeur de taxi sera payé plus de 3 000 euros.

Soulignons que le métier enregistre 88% d’hommes et seulement 12% de femmes. Les conductrices de taxitouchent beaucoup moins que les hommes. Il y a donc une inégalité salariale même à ce niveau. Elles sont payées en moyenne 1 941 euros nets par mois. Les conducteurs, eux, sont rémunérés 2 269 euros net par mois.

·      Des dépenses en sus à prendre en compte

Il y a des frais annexes en tant que chauffeur de taxi, dont :

  • Le carburant,
  • Le paiement de la licence,
  • L’entretien de la voiture.
Lire aussi  Conducteur de métro : quel est son salaire ?

Pour un conducteur de taxi qui travaille à temps plein, il touchait en en moyenne 2 220 euros nets par mois en 2018. Annuellement, son salaire était de 34 154 euros bruts. Depuis l’arrivée des autres taxis VTC, la rémunération a été réduite, surtout pour les travailleurs indépendants. La clientèle a la possibilité de se tourner vers des transports moins chers.

Comment optimiser les revenus en tant que chauffeur de taxi ?

Vous n’êtes pas sans savoir que les taxis VTC ont de plus en plus le vent en poupe, en plus d’autres modes de transports alternatifs. De ce fait, il est nécessaire de faire preuve d’une certaine ingéniosité afin de maintenir la stabilité des revenus. Il faut notamment fidéliser la clientèle en mettant en place des services supplémentaires.

Il est aussi requis de proposer une qualité de service premium. D’ailleurs, cela permettra de gagner plus d’argent. Pour faire la différence, la mise en place d’une stratégie de transport est à envisager. Cela vous évitera d’attendre comme 40% des chauffeurs de taxis. Ainsi, vous pourrez maintenir votre salaire de base à 1 700 euros au moins.

Pour devenir un chauffeur de taxi, il faut être capable de faire face aux difficultés de la circulation surtout dans les grandes villes. Faire montre de calme et de patience, c’est être certain de rentabiliser au maximum votre métier. Il est tout aussi requis d’être flexible par rapport aux horaires de travail. Il est quasiment obligatoire d’avoir un excellent sens de l’orientation. Certes, vous pouvez recourir au GPS mais cela représenterait une qualité en plus, dans le cas où le GPS ne fonctionne pas correctement.

·      Qu’en est-il du salaire d’un chauffeur de taxi dans les autres pays ?

En Suisse, la fourchette de salaire d’un conducteur de taxi est à partir de 1 806 CHF à 6 224 CHF par mois. Ce qui représente près de 1 911,81 euros à 6 590,43 euros. Pour ce qui est du Canada, la rémunération moyenne pour ce métier est de 29 120 dollars par an. Soit environ 30 201,81 euros l’année. Dans d’autres pays européens, les chauffeurs des services de location reçoivent une indemnité RGPT. Celle-ci est fixée à 1 512 euros de l’heure. Cette décision a été effective depuis le mois de février 2022.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *