Salaire d’un conducteur de train : combien gagne-t-il ?

Le train arrive en 4eme parmi les moyens de transport les plus utilisés par les citoyens de l’Hexagone. Il arrive derrière l’indétrônable voiture, le métro et le tramway. Pour un usage quotidien, il serait intéressant de savoir à combien se fait payer la personne qui le conduit. Oui, le train est encore sous le contrôle d’un être agent. Et comme toute peine mérite salaire, lui aussi gagne de quoi finir ses mois. Quel est le salaire d’un conducteur de train ?

Le salaire d’un conducteur de train débutant

Le métier d’un conducteur de train place directement l’apprentie dans la pratique. De ce fait, même un conducteur en formation touche déjà un salaire. Durant cette période, il continue à suivre des formations en ligne pour étouffer son savoir. Dans la pratique, durant sa formation, il touche 1 160 euros nets par mois.

Certes, c’est un salaire qui n’est pas encore au niveau du SMIC français, mais pour une personne qui suit à la fois des cours théoriques, on peut dire que c’est un bon début. Si la personne continue sur cette voie, elle se verra attribuer plus une augmentation assez conséquente. Mais, pour espérer atteindre le niveau d’un agent de conduite de réseau ferré en milieu de carrière, il faut accumuler plus de 3 ans d’expérience.

Evoluer dans votre métier ou vous reconvertir ?

Faites un point gratuitement sur votre carrière

Financée par votre CPF.

Un bilan en ligne ou en présentiel.

Oui, je veux faire un point gratuit

 

·      Un revenu moyen intéressant

Une fois les années de début passées, le conducteur de train accède à un statut de milieu de carrière. À ce stade de sa carrière, il peut prétendre à un salaire moyen de 2170 euros. Il est à souligner que ce montant n’est pas celui d’une entreprise donnée. Il est issu de plusieurs sociétés et institutions. Aussi, une différence peut se voir au sein de la RATP, de la SNCF ou encore de la compagnie Eurotunnel.

Cela dit, les revenus en milieu de carrière est de 49 % supérieurs à celui d’un conducteur débutant. C’est une augmentation qui est presque de moitié, une hausse qui n’est pas anodine. Le salaire moyen de tous les conducteurs de train, tous les échelons confondus, est aux environs de 2 280 euros par mois.

·      Le revenu avec les années des expériences

L’évolution de la rétribution ne s’arrête pas à ce niveau. Après 10 ans de carrière en tant qu’agent de conduite ferré, on peut prétendre à une augmentation de 21 % par rapport au salaire moyen. Dans la pratique, cela donne une rémunération d’à peu près 2750 euros par mois. Par rapport au salaire de début de carrière, lors de la formation, c’est une hausse de presque 150 %. L’évolution salariale est donc plutôt intéressante.

Lire aussi  Salaire chauffeur poids lourd : combien peut-on gagner ?

Pour un agent qui arrive vers la fin de sa carrière, ou pour une personne qui est dans le métier depuis plus de 20 ans, le salaire peut atteindre les 3200 euros. Cette rémunération permet de prévoir une retraite paisible. C’est quasiment une évolution de plus de 200 %. Rester sur les bons rails semble donc être un choix qui paye plutôt bien.

Combien gagner les conducteurs de train dans les secteurs autres que la SNCF ?

Certes, la SNCF est l’une des plus grandes compagnies présentes sur les réseaux ferroviaires, mais il reste encore d’autres sociétés qui peuvent être intéressantes à connaître. Les entreprises privées ne sont pas en très grand nombre. Pour la plus grande part, elles seront focalisées sur le transport de fret, de matériaux de maintien des chemins de fer et des voyageurs qui sortent du territoire français.

·      Le revenu chez Europorte

Europorte est la compagnie qui assure l’usage du tunnel sous la manche. De ce fait, il possède une filiale en France. Bien que le nombre d’employés n’est pas d’une importance qui égale celui de la SNCF, on peut quand même considérer le niveau de salaire touché par les conducteurs de train.

Dans un premier temps, il est à noter qu’on trouve 4 sortes de conducteurs au niveau de cette entreprise, à savoir :

  • Le conducteur grand ligne sénior,
  • Le conducteur polyvalent sénior,
  • Le conducteur de la Manœuvre Sénior,
  • Le conducteur grande ligne tuteur.

Pour chacun d’entre eux, la rémunération est clairement définie par une grille salariale. En ce qui concerne le conducteur grande ligne senior, il touche dans les 2215 euros par mois. Le salaire d’un conducteur polyvalent, quant à lui, est plus élevé. Il touche donc une somme de 2339,58 euros le mois. Le conducteur-manœuvre est moins bien payé, il se voit offrir le montant de 2090 euros. Le conducteur-tuteur lui touche un salaire de 2474 euros.

Lire aussi  Chauffeur de taxi, quel est son salaire ? Combien gagne-t-il ?

Il est à noter que pour toutes ces activités, les revenus se trouvent être sujets à une hausse de 0,8 % par échelon. En ce qui concerne ces derniers, ils sont au nombre de quatre, à savoir :

  • Débutant,
  • Confirmé,
  • Maîtrise,

Il est à noter que les augmentations se font tous les deux ans jusqu’à la 12e année d’ancienneté. Ce cap passé, la hausse se verra être appliquée tous les trois ans. À la 12e année, l’augmentation sera plus importante que les autres.

·      Un détour sur les revenus des pilotes de train chez euro cargo rail

L’Euro cargo rail est une entreprise qui est affiliée à une maison mère se trouvant en Allemagne. Dans la pratique, il s’occupe du transport de fret. De ce fait, les conducteurs qu’elle prend en charge ne sont pas forcément des plus expérimentés à son embauche.

En moyenne, le conducteur de train qui travaille chez ECR touche un salaire annuel brut de 29 510 euros. Mensuellement, le montant fait un peu plus de 2400 euros. Comparés au salaire de conducteur de fret en France, il est plus élevé. En général, ils touchent dans les 2070 euros.

À titre de rappeler que le ECR emploie plus de 300 conducteurs de train. Avec ce nombre, ils font un transfert de fret de plus de 16 tonnes brutes par année. En France, il compte une quarantaine d’agences. C’est une société qui a un impact assez conséquent au niveau national.

·     Salaire d’un conducteur de train chez SNCF 

La SNCF est la plus grande compagnie ferroviaire sur le sol français. Dans la pratique, c’est l’une des principales sociétés qui sont autorisées à transporter des voyageurs. La SNCF est née de la fusion d’anciennes entreprises telles que :

  • La compagnie du Nord,
  • La compagnie de l’Est
  • La compagnie de L’Alsace-lorraine,
  • La Compagnie de PLM,
  • La compagnie PO MIDI.

Avec un plus de 14 000 agents conducteurs, la compagnie représente la plupart des professionnels dans le secteur. On y touche environ une moyenne de 2 635 euros par mois.

·      Le conducteur en début de carrière

À son embauche à la SNCF, le conducteur peut prétendre à un revenu annuel de 24 747 euros. Il fait donc partie des 50 % de conducteur de train qui touchent plus de 24 500 euros. En un mois, il peut se faire un montant de 2062 euros. C’est un salaire qui est en totale adéquation avec la moyenne Française. Mais dans la pratique, ils sont mieux payés que les autres débutants. C’est plus de 45 % au-dessus d’un salaire de débutant.

Lire aussi  Le salaire d'un commandant de bord chez Air France : facteurs clés et rémunération

·      Le milieu de carrière où il profite d’un salaire fort intéressant

Après 3 à 5 ans, on accède au statut de conducteur en milieu de carrière. À ce stade, le professionnel en conduite de tram-train se fait payer à plus des 34 500 euros. De cette manière, l’agent touche un salaire mensuel de 2800 euros. C’est un salaire qui est nettement supérieur au salaire moyen des sujets qui se trouvent à ce même stade. Le salaire chez SNCF en milieu de carrière dépasse de 51 euros le salaire d’une personne qui est expérimentée dans la conduite de train.

·      La fin de carrière chez SNCF 

Pour un conducteur qui commence à entrer en fin de carrière, il touche dans les 44 100 euros. L’équation est simple : le revenu mensuel est de 3600 euros. C’est de 400 euros supérieurs à la moyenne. La retraite est donc mieux préparée dans la société. Mais cela n’équivaut pas encore au salaire d’un cadre en France. Par ailleurs, ce dernier se trouve être le double du SMIC français.

·     L’évolution de carrière d’un conducteur de train

Mis à part le gain d’expérience qui garantit la hausse du salaire, les fonctions d’un conducteur peuvent aussi évoluer. Dans une carrière bien remplie, l’idéal c’est de changer de routine pour éviter la démotivation. Sur ce point, le conducteur de train espère voire quelques changements.

Au début, il peut se faire embaucher comme agent à bord d’un train de marchandises. Par la suite, il peut passer en conducteur de grande ligne. Le grade de conducteur principal de TGV est considéré comme le summum de cet emploi.

Par ailleurs, il est à noter que le salaire n’est pas fixe. Certes, il est composé de deux parties dont l’une est fixe. Mais l’autre partie dépend de plusieurs facteurs tels que les heures passées sur la ligne, le nombre de voyages et la prise de poste lors des jours fériés.

L’accès au poste n’est pas exigeant au niveau du diplôme. Cependant, les individus ayant une connaissance en mécanique ou en électronique sont un peu plus avantagés. Un baccalauréat scientifique peut être suffisant pour y entrer.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *