Salaire psychologue : combien gagne un praticien ?

Un psychologue joue un rôle essentiel auprès des patients ayant des problèmes psychologiques et émotionnels. L’intervention de ce praticien s’avère nécessaire dans différents domaines d’activités. Combien peut-il percevoir au cours de sa carrière ?

Exercer le métier de psychologue : quels sont les diplômes requis ?

Pour exercer ce métier, il faut suivre des études de psychologie. Il est nécessaire d’effectuer 5 ans d’études supérieures après le baccalauréat. Il est possible de choisir parmi les filières suivantes :

  • Licence et master en psychologie : il existe de nombreuses options : éducation, développement, travail social, clinique, etc. Les cursus vont varier en fonction de chaque université.
  • Licence et master professionnel sur le développement psychologique des RH, en intervention sociale, parcours sciences cognitives, etc.

Les professionnels qui souhaitent se lancer en tant qu’enseignant-chercheur devront suivre un cursus de 8 ans.

Les spécialisations d’un psychologue

Grâce à l’aide d’un psychologue, les souffrances morales et émotionnelles des patients sont atténuées. Ses conseils et son accompagnement sont essentiels. Ce professionnel va aider les personnes affectées par des troubles psychiques ou moraux. Dans ce secteur, il est possible de choisir entre différentes spécialisations, à savoir :

  • Psychologue clinicien: il va intervenir auprès des enfants (crèches, Protection Maternelle et Infantile, etc). Il peut aussi travailler au sein des hôpitaux (en psychiatrie). Dans certaines situations, il peut collaborer avec la justice (expertise, protection de la jeunesse).
  • Psychologue du travail: il est amené à travailler au sein des entreprises dans le département des ressources humaines. Il va agir au niveau de la gestion de carrière ou lors du recrutement des nouveaux employés. Il va faire office de coach ou de conseiller.
  • Psychologue formateur: il collabore principalement avec les adultes. Il va analyser les compétences de son patient et va l’orienter vers une formation spécifique. Il joue le rôle d’accompagnateur.
  • Psychologue scolaire : il travaille au sein des écoles. Il intervient auprès des enfants en difficulté (sociale ou scolaire).
  • Le conseiller d’orientationpsychologue: il va accompagner les jeunes qui ressentent des difficultés à choisir leur futur métier.
  • Psychologue libéral : comme il travaille comme indépendant, il peut gérer son entreprise comme il le souhaite. Il va délimiter le lieu, les horaires de travail, les prises de rendez-vous, etc. Il peut agir sur différentes catégories de patients.

Devenir psychologue : quelles sont qualités essentielles pour exercer ce métier ?

·      Avoir un bon sens du relationnel

En raison de la nature de son métier, un psychologue va interagir fréquemment avec de nombreux patients. Il doit être sociable. Ainsi, il pourra offrir son aide et apporter l’accompagnement approprié. Il doit aussi aimer être en contact avec les gens.

·      Être capable de rester à l’écoute

Pour mieux comprendre ses patients, un psychologue doit avoir un bon sens de l’écoute. Il sera à même d’analyser le problème et de proposer des solutions adéquates. Afin de gagner la confiance de ses patients, il doit savoir les mettre en confiance.

·      Observer et analyser

Après avoir observé le comportement et les dires de ses patients, le psychologue doit avancer une solution pertinente. Ainsi, il pourra les orienter dans la bonne direction. Quelle que soit la gravité du problème, le praticien doit rester objectif. Il doit proposer une solution impartiale.

Quels sont les facteurs qui influent sur la rémunération d’un psychologue ?

De nombreux critères vont impacter le salaire d’un psychologue. Il est à noter que la rémunération n’est pas la même dans le secteur public et le secteur privé. Il faudra ensuite prendre en compte de différents éléments tels que la formation, l’expérience ou la notoriété du praticien.

·      Une rémunération variant en fonction de différents facteurs

En raison de la pluralité des psychologues, il est assez complexe de définir le montant exact de leurs salaires. La rémunération va aussi varier en fonction du lieu et de la spécialisation.

·      Une rémunération déterminée en fonction de l’ancienneté

Quand un psychologue exerce sur une longue période, sa rémunération va être revue à la hausse. Tout dépend de son expérience et de son niveau. Un débutant va percevoir entre 25 000 et 35 000 euros par an. Un cadre va gagner approximativement 30 000 à 40 000 euros par an. Un cadre confirmé va obtenir entre 35 000 et 45 000 euros par an. Ces fourchettes de prix vont varier en fonction de l’employeur et de la réputation du psychologue.

Salaire psychologue : quelle est la rémunération d’un psychologue en fonction de son secteur d’activité

·      La rémunération dans le secteur privé

Dans ce cas, le psychologue va travailler au sein d’une entreprise ou d’un cabinet de conseil en recrutement et en ressources humaines. Le salaire va être octroyé en accord avec son parcours. En début de carrière, la rémunération varie de 1 404 à 1 950 euros net. Certains praticiens pourront percevoir entre 2 730 à 3 120 euros net.

·      La rémunération d’un psychologue clinique indépendant

La rémunération va varier d’un professionnel à un autre. Certains praticiens auront des difficultés à boucler les fins de mois. D’autres parviendront à vivre confortablement grâce à leur métier. En début de carrière, ce n’est pas toujours rentable d’ouvrir un cabinet. Le professionnel doit se préparer à payer des frais nécessaires à l’aménagement du local pour exercer son métier.

Le coût d’une séance peut aller de 30 à 100 euros. En province, le tarif moyen est de 60 euros de l’heure. À Paris, le coût d’une séance est d’environ 80 euros. Pour éviter le risque de manque de revenu, un indépendant peut exercer une activité mixte. Il peut alors alterner entre les consultations privées et le travail à mi-temps dans une structure privée ou publique.

·      La rémunération d’un psychologue fonctionnaire

Le salaire de ce professionnel va être défini en fonction de son grade et de son échelon. Sa rémunération va augmenter avec son ancienneté. Dans le cadre de l’exercice de ses fonctions, il va bénéficier d’indemnités et de primes diverses. Tout va être déterminé en accord avec les conditions de travail. En moyenne, un psychologue :

  • Ayant un niveau moyen va gagner entre 1 700 et 3 000 euros brut par mois ;
  • Ayant un niveau confirmé va percevoir entre 2 250 et 3 750 euros brut par mois.

Dans le milieu de l’éducation, le salaire va être en accord avec le grade et le niveau. Si le psychologue est de niveau bas, il va obtenir environ 2 500 euros par mois. S’il atteint un niveau exceptionnel, il va percevoir 3 250 euros par mois approximativement.

Ce qu’il faut savoir sur l’évolution professionnelle d’un psychologue

Certains professionnels choisissent d’approfondir leur formation et se spécialiser dans des domaines comme la criminologie, la psychopathologie clinique, etc. Ils peuvent également se servir de nouveaux outils tels que les thérapies brèves (hypnoses), sophrologie, etc. L’évolution de carrière va dépendre en fonction du domaine d’activité :

  • Un psychologue du travail peut prendre un poste plus important dans le service de ressources humaines ;
  • Un psychologue de l’Education Nationale peut prendre le poste de directeur de Centre d’Information et d’Orientation (CIO).

Pour accroître leur notoriété, certains praticiens écrivent des livres de psychologies et donner des conférences. Après une certaine période, il est aussi possible de se reconvertir dans d’autres domaines d’activités.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.