Salaire maquilleuse professionnelle : combien gagne-t-elle ?

Une maquilleuse professionnelle assure un rôle important dans le monde du cinéma, lors des défilés de mode et dans les instituts de beauté. Grâce à son talent et à son savoir-faire, elle va répondre aux attentes de son employeur. Quelquefois, elle doit mettre en valeur la beauté du visage. Dans d’autres circonstances, elle va ressortir la laideur d’un personnage pour répondre aux besoins d’un tournage.

Le métier de maquilleuse professionnelle : quels sont les points importants à connaître à ce propos ?

La maquilleuse professionnelle ou maquilleuse artistique peut assurer différentes missions. Ses attributions dépendent de son domaine d’activité. Pour réussir dans ce métier, il faut avoir la bonne technique, le sens de la créativité et un sens artistique. Avec toutes ses connaissances, cette spécialiste du maquillage va métamorphoser le visage ou inventer de nouveaux personnages.

·      La maquilleuse professionnelle dans le monde du cinéma

Dans l’univers du théâtre ou du cinéma, la maquilleuse professionnelle va être amenée à travailler sur le visage et le corps des acteurs. Elle pourra utiliser son savoir-faire et différents produits cosmétiques pour :

  • Rajeunir ou vieillir un visage ;
  • Accentuer ou diminuer certains traits du visage ;
  • Embellir ou enlaidir le visage, etc.

Elle se donnera au maximum afin de rendre un personnage crédible. Pour accomplir sa mission correctement, elle devra développer une collaboration étroite avec le costumier, l’éclairagiste et le cadreur. Elle peut aussi travailler dans lors de la réalisation d’un spectacle ou d’une pièce de théâtre.

Evoluer dans votre métier ou vous reconvertir ?

Faites un point gratuitement sur votre carrière

Financée par votre CPF.

Un bilan en ligne ou en présentiel.

Oui, je veux faire un point gratuit

 

·      La maquilleuse professionnelle à la télévision

Lorsqu’elle travaille dans les studios de télévision, elle va préparer le visage de l’ensemble des personnes sur le plateau. Elle va intervenir que ce soit lors d’une émission en direct ou enregistrée. Elle va maquiller les journalistes, les personnalités célèbres, les animateurs, les participants à un jeu télévisé, etc.

Le style de maquillage est différent pour les hommes et pour les femmes :

  • Pour la gent masculine: la maquilleuse va se contenter de poser un fond de teint à l’aide d’un pinceau. Elle va faire en sorte de rendre la peau du visage plus mate. Ainsi, lorsque le participant ou l’animateur passera à l’écran, il n’y aura pas de reflets brillants causés par la lumière artificielle des projecteurs.
  • Pour la gent féminine: la maquilleuse va appliquer des produits cosmétiques sur les lèvres, les cils, les sourcils, etc. Elle fera en sorte de rendre la participante ou l’animatrice plus télégénique.
Lire aussi  Salaire d’un tatoueur : combien gagne ce professionnel ?

·      La maquilleuse professionnelle dans un institut de beauté

Cette spécialiste du maquillage va se charger de maquiller les clientes. Elle va répondre à leurs attentes et à leurs besoins. Certains vont demander un maquillage assez discret pour aller au bureau. D’autres vont choisir un maquillage plus travaillé, comme ce qui est le cas des futures mariées.

En tant que professionnelle dans le métier de l’esthétique, elle peut donner des conseils de maquillage pour les clientes. Elle peut par exemple : leur expliquer le type de produits adaptés à leurs peaux et le mode d’application de chaque cosmétique. Si un nouveau produit est disponible dans le salon, elle pourra présenter le produit et donner des conseils relatifs à son utilisation.

·      La maquilleuse professionnelle dans une festivité

Lors de certains événements, les organisateurs peuvent faire appel aux services d’une maquilleuse professionnelle. Elle va intervenir par exemple lors d’un anniversaire d’enfants, d’une convention manga,d’une foire médiévale, etc. Dans ce contexte, elle devra maîtriser l’art du body painting et devra être capable de maquiller les enfants au cours d’une fête.

Exercer le métier de maquilleuse professionnelle : quelles sont les qualités requises ?

·      Avoir le sens de la créativité

Pour se démarquer de ses concurrentes, une maquilleuse professionnelle devra réaliser des maquillages uniques et originaux. Elle devra faire appel à son imagination. Son œuvre devra correspondre aux besoins du film ou de l’événement.

·      Être patiente

Dans le cadre de certains projets, la réalisation du maquillage va durer de longues heures de travail. La maquilleuse professionnelle devra rester concentrée pour que son ouvrage soit parfait. Elle doit aussi avoir le souci du détail et être rigoureuse dans son métier.

·      Avoir un bon relationnel

Pour que chaque séance de maquillage se déroule au mieux, il faut que la maquilleuse entretienne de bonnes relations avec ses clients. Elle doit avoir une grande qualité humaine et un bon sens de l’écoute. Les conversations qu’elle tient avec les personnes qu’elle côtoie doivent rester confidentielles. Si elle entend des discussions sur des célébrités, elle ne devra pas les dévoiler.

Lire aussi  Salaire d’une coiffeuse : combien gagne-t-elle ?

·      Avoir un minimum de sens de la pédagogie

Dans certaines circonstances, la maquilleuse devra donner des conseils à ses clients. Elle devra être un bon pédagogue pour transmettre son savoir.

·      Maîtriser l’anglais

La maquilleuse professionnelle peut exécuter des missions pour des clients non francophones. Elle sera contrainte de s’exprimer en anglais. Cette qualité est essentielle pour les personnes travaillant dans le monde du cinéma et de la mode.

Devenir maquilleuse professionnelle : quelle est la formation à suivre ?

Afin d’exercer le métier de maquilleuse professionnelle, il est possible d’entreprendre différentes formations :

  • CAP esthétique cosmétique parfumerie ;
  • Bac pro esthétique cosmétique parfumerie ;

Après l’une de ces formations, il est recommandé de se perfectionner. Pour cela, il faut avoir un Bac +2 (BTS Esthétique Cosmétique). Comme il n’existe pas de diplôme national de maquilleuse, les étudiants peuvent s’orienter vers des établissements privés. Pour se distinguer de ses concurrents, il est conseillé d’avoir un niveau Bac + 2.

Combien gagne une maquilleuse professionnelle : à combien s’élève son revenu ?

·      Salaire maquilleuse professionnelle employée au sein d’un institut

Lorsqu’elle possède le statut de salariée, une maquilleuse professionnelle va être régie par la Convention Collective Nationale (CNN) de l’esthétique-cosmétique. Elle va déterminer le salaire minimum en accord avec la qualification et l’expérience. La rémunération va varier d’une salariée à une autre :

  • 1 498 euros brut par mois (maquilleuse non diplômée, mais ayant suivi une formation dans le domaine de l’esthétique, exerce le métier de maquilleuse en permanence) ;
  • 1 505 euros (diplômée du CAP esthéticienne ou esthéticienne maquilleuse non diplômée ayant 3 années d’expérience) ;
  • 1 513 euros (diplômée d’un BP ou d’un Baccalauréat professionnel, maquilleuse-conseillère-animatrice titulaire d’un CAP en esthétique) ;
  • 1 520 euros ((diplômée du BP ou du Baccalauréat professionnel esthétique ayant 3 années d’expérience) ;

En tant que salariée, une maquilleuse professionnelle a droit :

  • À une prime d’ancienneté ;
  • À une prime de résultat ;
  • Au paiement des heures supplémentaires au-delà des 35 heures de travail ;

·      Salaire maquilleuse professionnelle intervenant au cours d’un événement

Dans ce cas, la maquilleuse professionnelle va avoir un statut d’intermittent. Sa rémunération va dépendre du nombre et du type de missions qui lui incombent. Dans certains domaines tels que le cinéma, la mode, le théâtre, le salaire va être défini en fonction de la convention collective.

Lire aussi  Salaire esthéticienne : combien gagne ce professionnel ?

La Convention Collective Nationale de la production cinématographique et de films publicitaires va régir les maquilleuses employées sur les plateaux de tournage (film, publicité, etc.). Dans ce type de situation, la rémunération va être de 992 euros pour un chef maquilleur au cinéma. Le montant du salaire est de 1 242 euros pour un chef maquilleur cinéma.

Pour bénéficier du statut d’intermittent, il est important de cumuler au moins 507 heures de travail durant les 12 derniers mois. Grâce à ce statut, la maquilleuse professionnelle peut bénéficier :

  • Des allocations chômage ;
  • D’un complément octroyé par pôle emploi pendant les jours non travaillés.

Les personnes qui accèdent au statut d’intermittent auront la possibilité de percevoir un salaire minimum chaque mois. Cependant, il est souvent complexe d’atteindre le nombre d’heures suffisant.

·      Salaire maquilleuse professionnelle ayant le statut d’indépendant

Le montant des revenus d’une maquilleuse professionnelle indépendante varie en fonction de plusieurs facteurs. Lorsqu’elle se met à son compte, elle va rencontrer des débuts difficiles. Certaines maquilleuses vont percevoir moins du SMIG. C’est pourquoi, elles choisissent de faire des métiers à temps partiel pour obtenir des revenus satisfaisants.

Quand une maquilleuse gagne de l’expérience et de la notoriété dans son domaine, elle pourra obtenir jusqu’à 4 000 euros brut de chiffre d’affaires. Pour atteindre ce montant, il faudra avoir un carnet d’adresses bien rempli et diversifier les missions.

Quelles sont les possibilités d’évolution de carrière d’une maquilleuse professionnelle ?

Si elle parvient à dénicher un contrat dans le domaine cinématographique pour de gros tournages, la maquilleuse professionnelle peut devenir chef maquilleuse. Elle va être amenée à gérer une équipe de maquilleurs.

Elle peut également s’orienter vers le domaine de l’enseignement et proposer ses services en tant que formatrice dans une école de maquillage. Elle peut aussi ouvrir son propre institut.

Les personnes qui détiennent des diplômes d’esthétique (CAP/BP), elles peuvent se spécialiser dans d’autres domaines de la beauté. Elles ont la possibilité de se former pour devenir prothésiste ongulaire. La reconversion dans d’autres domaines est aussi possible. Si elles intègrent le domaine du commerce de produits de beauté, elles vont occuper le poste de vendeuse en parfumerie ou au sein d’un grand magasin.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *