Salaire parfumeur : quel revenu ?

Vous êtes de ceux qui vouent une véritable passion pour les parfums ? Il est vrai qu’en posséder un, c’est un véritable plaisir pour notre odorat, mais aussi celui de ceux qui nous entourent. Un parfum peut être sucré, parfois même épicé. Tout dépend des préférences de chacun. Certains qualifieraient même quelques senteurs de gourmande. Il est donc tout à fait légitime de se demander combien gagne un parfumeur ? Cet individu est capable de vous rendre davantage unique, rien que par votre fragrance. Toucherait-il une énorme somme d’argent chaque mois ?

Salaire d’un parfumeur : quelle est sa rémunération moyenne ?

Généralement, on retrouve un parfumeur ou un créateur de parfum dans l’industrie de la chimie, mais surtout du cosmétique. Trois conditions régissent la rémunération d’un parfumeur :

  • L’expérience,
  • La notoriété,
  • Le contrat.

Le salaire d’un parfumeur moyen est d’environ 2 500 euros par mois en fonction de ces trois critères. C’est un spécialiste touche-à-tout. De votre gel douche à vos différents détergents, la mission d’un parfumeur est de leur donner un parfum unique. Aucune senteur n’est le fruit du hasard. En France, un parfumeur peut avoir une rémunération de près de 897 euros à 6 576 euros. Ce qui fait un salaire aux alentours de 2 876 euros selon le cas.

·      Salaire annuel d’un parfumeur

Le parfumeur dispose d’un salaire médian d’environ 21 600 euros par an. Ce qui représente près de 11,87 euros par heure de travail. Celui qui débute dans le métier reçoit une rémunération annuelle aux alentours de 20 400 euros. Tout dépend de l’industrie dans laquelle il travaille. Les parfumeurs ayant à leur compte quelques années d’expériences perçoivent un revenu annuel qui peut atteindre les 32 435 euros.

Evoluer dans votre métier ou vous reconvertir ?

Faites un point gratuitement sur votre carrière

Financée par votre CPF.

Un bilan en ligne ou en présentiel.

Oui, je veux faire un point gratuit

Lire aussi  Salaire d’une coiffeuse : combien gagne-t-elle ?

 

·      Qu’en est-il du salaire d’un parfumeur créateur ?

Les revenus d’un parfumeur créateur sont à partir de 2 000 euros par mois. Bien sûr, cette rémunération concerne principalement ceux qui entament leur première expérience dans le métier. Le salaire de parfumeur avec 10 ans d’expérience peut facilement atteindre les 10 000 euros.

Un « nez », lui, gagnerait beaucoup plus. Il importe de faire la distinction entre ses deux postes. Un parfumeur, comme son nom l’indique, est responsable de la création des parfums. Celui qui a le poste de Nez a pour mission d’analyser les différentes fragrances dans les produits qu’on lui présente. C’est donc lui qui en évalue les qualités. Voilà pourquoi son salaire peut être légèrement supérieur à celui du parfumeur.

Salaire parfumeur : une rémunération qui varie selon l’industrie

Un parfumeur peut travailler dans deux principaux types d’industrie. La première est, bien sûr, celle du luxe, donc les cosmétiques. Il est à noter que seuls les grands noms du parfum ont un parfumeur attitré. La seconde, ce sont les industries de détergents en tout genre. Pour le reste, le professionnel peut diversifier ses activités. Sa mission principale est de bien sûr de créer de nouvelles fragrances.

·      Le salaire des meilleurs parfumeurs au monde 

Ils sont très discrets par rapport à la rémunération des meilleurs parfumeurs au monde. Il s’agit notamment d’Olivier Polge. Saviez-vous qu’un flacon du célèbre N°5 de Chanel était vendu toutes les cinq secondes ? Ça en dit long sur le salaire d’Olivier Polge. Ce qui est certain, c’est qu’il gagne plus que les revenus moyens, donc les 2 000 euros.

Notons que le parfum N°5 de Chanel n’est qu’un seul de ses nombreuses créations ! Ensuite, nous avons Thierry Wasser. Vous avez sûrement déjà entendu parler du parfum : La Petite Robe Noire ? Eh bien, c’est lui qui est derrière ce parfum. C’est le directeur de création des parfums Guerlain. Son salaire de parfumeur, en plus de sa rémunération en tant que responsable, dépasserait les 10 000 euros.

Lire aussi  Prothésiste ongulaire : quel est le salaire ? Combien gagne-t-il ?

On compte également une femme parmi les meilleurs parfumeurs au monde : Mathilde Laurent. Ce qui est certain c’est que ces personnes gardent confidentielles le vrai montant de leur rémunération. L’on se doute pourtant qu’il doit être plutôt conséquent. En effet, les parfums qu’ils créent ne sont pas à la portée de tous. Rien que le fameux N°5 de Chanel, le flacon de 100 ml est à environ 147 euros. Ce n’est certainement pas tout le monde qui va acheter un parfum à ce prix-là.

Rémunération d’un parfumeur : une possibilité d’évolution de carrière ?

Une fois que le parfumeur aura à son compte plusieurs années d’expérience, il peut devenir formulateur. Ce poste consiste à la manipulation chimique des parfums. Lorsque sa carrière évoluera, son salaire sera alors aux alentours de 35 000 euros l’année. Si le métier ne l’intéresse pas, il peut se tourner vers la création de parfums d’ambiances.

Il faut savoir que c’est très rare qu’un parfumeur ait le privilège de créer de nouvelles fragrances. Certes, c’est ce qu’on attend de lui. Toutefois, il faut un certain savoir-faire pour procéder. Surtout pour les grandes maisons de couture. Ainsi, la majorité des créateurs de parfum travaillent au sein d’entreprises productrices de matières premières naturelles ou alors synthétiques. Ce sont alors ces mêmes sociétés qui fournissent les différentes marques que l’on retrouve sur le marché.

·      Salaire parfumeur : pour qui est fait ce métier ?

Le métier de parfumeur n’est pas donné à n’importe qui. Voilà pourquoi, il peut gagner jusqu’à plus de 10 000 euros en fonction de l’entreprise pour laquelle il travaille. Il existe plusieurs voies pour en devenir un. Entre autres, il faut avoir un BTS Chimiste et Biotechnologie. Il y a aussi le BUT Génie chimique, génie des procédés…

Lire aussi  Salaire esthéticienne : combien gagne ce professionnel ?

N’oublions pas de mentionner la possibilité de devenir parfumeur grâce à une licence universitaire. Mais pas n’importe laquelle, évidemment ! Une licence de recherche en arts culinaires industrialisés. Pour ce qui est du métier de Nez, il faut avant toute chose disposer d’un très bon odorat. Il va de soi qu’un diplôme de chimie est tout aussi nécessaire. C’est alors que l’individu suivra une spécialisation d’une année en parfumerie.

·      Salaire parfumeur : des exigences bien particulières

D’après ces différents éléments, on sait que c’est en toute fin de carrière que le salaire de parfumeur est des plus rentables. Plus de 10 000 euros bruts par mois, c’est tout de même une rémunération des plus intéressantes ! Il y a d’autres parfumeurs qui sont payés entre 3 500 euros à 4 000 euros en fonction de l’industrie pour laquelle ils travaillent. À savoir que dans les industries de luxe, ils sont très sélectifs dans le choix d’individus à ce poste.

Elles n’optent que pour des personnes très qualifiées ainsi que celles qui présentent de forts potentiels. Ce sont dans les industries de détergent qu’on recrute davantage, y compris un parfumeur junior. Ce métier exige un certain nombre de qualités, en plus de maîtriser la biologie, la chimie et le marketing.

Il faut être capable de mémoriser non pas une, mais plus d’une centaine de senteurs différentes. Il est nécessaire de se renseigner sur les réglementations qui sont en vigueur. Cela permettra d’éviter les allergies ainsi que la nocivité. Il est tout aussi requis d’être capable de travailler en équipe et de tenir compte de l’avis de tout un chacun. Bénéficier du salaire de parfumeur est donc loin d’être une mince affaire. Plus de notoriété, dit forcément plus d’argent à gagner.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *