Salaire chauffagiste : combien gagne-t-il ?

Pour installer ou entretenir des appareils de chauffage, la meilleure alternative est de faire appel aux services d’un chauffagiste. Grâce à son savoir-faire et à son expertise, ce professionnel peut intervenir sur tous appareils pouvant produire de l’eau chaude. L’expertise de ce technicien est également requise pour poser des systèmes de climatisation et de ventilation.

Le métier de chauffagiste : quels sont les points essentiels à connaître sur cette profession ?

Le chauffagiste ou « l’installateur thermique » va veiller au bien-être des occupants d’un immeuble ou d’un logement. Pour assurer le confort des résidents, il va installer un système de chauffage et de ventilation. Ainsi, la température dans l’ensemble du bâtiment sera homogène. Dans le cadre de son métier, ce technicien va :

  • Aménager l’ensemble du système de chauffage, de ventilation, de climatisation et de production d’eau chaude. Il va se charger de la pose des canalisations et des tuyauteries nécessaires ;
  • S’assurer que l’ensemble des installations mises en service soient conformes à la réglementation ;
  • Procéder au dépannage et à la réparation des installations des particuliers et des professionnels ;
  • Raccorder les installations existantes au réseau des fournisseurs d’énergie (électricité, gaz, fioul) ;
  • Jouer le rôle de formateur: ce technicien va sensibiliser sa clientèle sur les conséquences climatiques de leur consommation énergétique. Il va les inciter à mieux gérer leur système de chauffage.

Le chauffagiste peut travailler au sein d’une entreprise de BTP. Il a la possibilité d’intervenir :

  • Sur différents types de chantiers dans le cadre d’un aménagement ou d’une rénovation d’un bâtiment ;
  • Sur les opérations de maintenance et de réparation.

Il peut intervenir pour le compte d’une collectivité s’il parvient à intégrer le domaine de la fonction publique. S’il souhaite avoir plus de liberté, il peut ouvrir sa propre affaire et travailler comme indépendant.

En tant qu’indépendant, il peut déterminer ses propres revenus en fonction des services qu’il propose.

Lire aussi  Salaire Architecte : combien gagne-t-il ?

Quelles sont les principales compétences requises pour exercer le métier de chauffagiste ?

Dans le métier de chauffagiste, la moindre erreur peut avoir des graves conséquences. Il doit agir minutieusement et avec précision. Il doit aussi être capable de s’adapter à différentes situations. Il va être amené à adopter plusieurs postures inconfortables.

Dans son secteur, de nombreux changements surviennent fréquemment. Le chauffagiste doit s’informer sur les nouvelles législations en vigueur et les nouveaux équipements. Il va aussi les partager à ses clients. Pour pouvoir travailler en toute quiétude, il doit connaître l’ensemble des règles de sécurité.

Dans ce domaine, il est également important d’avoir un bon sens du relationnel. Il va entrer en contact avec différents profils : les fournisseurs d’énergie, les professionnels du BTP, les clients, etc.

Il est vital d’avoir un bon esprit d’analyse. Dès qu’il est confronté à un problème, il doit être capable d’établir un diagnostic. Pour offrir un service de qualité à ses clients, il devra maîtriser les bonnes pratiques en matière d’installation et d’entretien des systèmes. Qu’il travaille seul ou en équipe, il devra avoir un bon sens de l’organisation.

Se former au métier de chauffagiste : quelle est la voie à suivre ?

Pour poursuivre une carrière dans le métier du chauffage, il est possible de choisir entre de nombreuses formations, notamment :

  • BEP ou CAP : pour obtenir ce diplôme, il est possible de suivre une formation en alternance. L’apprenant va alterner entre les formations théoriques et les stages en entreprise.
  • Brevet professionnel ou Bac pro ;
  • BMS bâtiment ;
  • BP monteur en installations de génie climatique ;
  • BM monteur en chauffage, etc.

En principe, le métier de chauffagiste est indissociable au domaine de la plomberie. Les individus qui envisagent de poursuivre leurs études ont la possibilité d’étudier en vue d’obtenir BTS dans le domaine de la plomberie. Pour intégrer une entreprise spécialisée dans la conception des systèmes, il faut entreprendre des études supérieures. Dans ce cas, il faudra intégrer une école d’ingénieurs dans le secteur des énergies et de la thermique.

Lire aussi  Salaire d’un serrurier, tous les revenus

Quelles sont les possibilités d’évolution de carrière pour un chauffagiste ?

À l’heure actuelle, il y a de plus en plus d’entreprises qui recherchent des chauffagistes. Si un chauffagiste possède le statut de salarié, il peut évoluer vers un poste de chef d’équipe. Pour prétendre à ce poste, il faudra avoir plusieurs années d’expérience. Afin d’augmenter ses chances de bénéficier de meilleures opportunités professionnelles, ce professionnel devrait suivre une formation dans le domaine du management.

Ce technicien peut aussi ouvrir sa propre affaire et travailler comme indépendant. Dans ce cas, il faut avoir certaines compétences dans le domaine de la gestion. Ce professionnel devra alors se former aux rouages de la gestion d’une entreprise.

Les personnes qui sont en quête d’un emploi ou qui recherchent une reconversion professionnelle pourront s’orienter vers le métier de chauffagiste. La formation pourra être financée par Pôle emploi. Dans ce cas, avoir un compte CPF s’avère également utile.

Le métier de chauffagiste : quels sont les avantages et les inconvénients liés à cette profession ?

Le métier de chauffagiste est vraiment gratifiant. En exerçant ce métier, vous aurez la possibilité de vous montrer utile pour la société. Vous pourrez dépanner les clients et améliorer leur confort de vie. Dans le cadre de son activité, il va rarement travailler à l’extérieur.

C’est un domaine en plein essor. De nombreux foyers ont accès à des compensations financières afin d’améliorer les performances énergétiques et thermiques de leurs biens immobiliers. De plus en plus de personnes sollicitent l’intervention des techniciens de maintenance dans le secteur du chauffage.

Lire aussi  Salaire couvreur et couvreur-zingueur

Malheureusement, le salaire d’un chauffagiste n’est pas conséquent. Certains professionnels gagnent l’équivalent du SMIC. C’est un domaine qui exige des efforts physiques assez importants. Lors de certaines interventions, il va être amené à transporter des charges lourdes et adopter des positions inconfortables. Les horaires de ce technicien sont assez contraignants lorsqu’il effectue des missions de dépannage ou de maintenance. S’il travaille pour des entreprises privées, il sera soumis à des périodes d’astreinte. Pour connaître les nouvelles réglementations en vigueur, il devra se former régulièrement.

Salaire chauffagiste : à combien s’élève le montant de ses revenus ?

En France, le chauffagiste va percevoir en moyenne entre 1 800 et 2 000 euros brut par mois. Dans ce domaine, le montant de la rémunération de ce professionnel va dépendre :

  • Du nombre d’années d’expérience ;
  • De la structure où travaille le chauffagiste.

Au début de sa carrière, ce technicien va gagner le SMIC. S’il possède certaines compétences spécifiques, il pourra s’en servir pour négocier son salaire. S’il a des connaissances en matière de plomberie, il va bénéficier d’une rémunération plus attractive. Une grille salariale détermine le salaire minimum des professionnels du bâtiment. Elle va prendre en compte le niveau d’expérience du chauffagiste.

Si ce professionnel cumule plusieurs années d’expérience, son salaire peut dépasser les 2 500 euros. C’est valable dans le cadre d’un emploi de salarié.

S’il décide de travailler comme indépendant, il va bénéficier de conditions de travail plus attractives. Il aura l’occasion d’imposer ses propres tarifs. Comme il ne va plus profiter du statut de salarié, ses revenus vont fluctuer en fonction du nombre de ses clients. Il devra également s’occuper des missions annexes comme la gestion de son entreprise, les questions administratives et financières.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *