Salaire Architecte : combien gagne-t-il ?

Si vous avez des projets d’aménagement, intérieur ou extérieur, vous pouvez faire appel aux compétences d’un architecte. Ce métier consiste, en effet, à créer la conception d’un ouvrage (immeuble, maison individuelle, bâtiment…). Un architecte étudie la faisabilité du projet en fonction de l’environnement et des diverses réglementations. Si vous êtes intéressé par ce métier, découvrez dans cet article le salaire d’un architecte.

 

Comment décrit-on le métier d’architecte ?

 

Il n’est pas évident de construire soi-même sa maison ou encore de réhabiliter un bâtiment soi-même. Pour venir à bout de cette tâche immense, il est conseillé de faire appel aux savoir-faire et aux expertises d’un architecte. Ce dernier peut vous accompagner au cours des différentes phases de la réalisation : depuis la mise en place des plans jusqu’à l’accomplissement des travaux.

Un architecte est libre de travailler tant dans le domaine privé que dans le public. Il peut travailler sur des bâtiments prévus pour l’habitation et des édifices sportifs, industriels ou encore commerciaux. Pour venir à bout de ces tâches, un architecte doit :

  • Avoir des compétences techniques et artistiques
  • Compétences juridiques : l’architecte doit réaliser le projet en respectant les contraintes réglementaires.
  • Capacité de gestion financière : l’architecte doit être capable de satisfaire la demande du client et prendre en compte le budget, le type de travaux ainsi que les délais de livraison.
  • Sens du management : c’est lui qui harmonise les travaux des différents corps de métiers réunis sur un chantier, à savoir les maçons, les menuisiers, les électriciens… L’architecte régule les phases d’intervention de ces corps de métiers.

 

Quelles sont les principales missions d’un architecte ?

 

  • Un architecte se charge de la conception de vos projets de construction. Il analyse la faisabilité de votre demande (besoins et attentes) et dessine les plans du bâtiment.

 

  • Avant d’entamer son chantier, un architecte fait un travail important en amont. Il doit vous indiquer le type de matériaux adapté à vos dessins, les couleurs idéales, les surfaces constructibles ainsi que le planning des travaux (délais de livraison).

 

  • Un architecte est disposé à vous accompagner dans les démarches administratives : si nécessaire, il fournit à la mairie les documents nécessaires pour l’obtention du permis de construire.

 

  • Un architecte procèdera aux appels d’offres. Il choisira les entreprises du bâtiment qui s’accordent le plus à vos conditions. L’architecte s’assurera de faire une large comparaison (prix et qualité) avant d’opter pour la bonne entreprise.

 

  • En fonction de sa spécialité, un architecte doit mettre en place un projet d’aménagement, de construction de bâtiment, de construction de maisons individuelles, de génie civil, de rénovation de bâtiment et de travaux publics (source : la fiche ROME « Architecte » code F11101 disponible sur pole-emploi.fr).

 

 

Quelles sont les études et formations à suivre pour devenir architecte ?

 

Si vous voulez devenir architecte, il est primordial d’obtenir un Diplôme d’État d’architecte (DEA). Afin de mener des projets de construction importants qui s’étendent sur 150 m², il faut apprendre pendant une année de plus et obtenir une HMONP ou habilitation à la maîtrise d’œuvre en son nom propre. Vous détenez le titre d’architecte une fois en possession de la HMONP. En effet, le DEA ne représente qu’un diplôme d’État d’architecture. Vous pouvez, de plus, faire une spécialisation et obtenir le DPEA ou diplôme propre aux écoles d’architecture, ainsi que le DSA ou diplôme de spécialisation et d’approfondissement en architecture.

 

Salaire d’un architecte : variation en fonction du pays, du domaine, de l’expérience…

 

Le salaire moyen d’un architecte en Suisse est de CHF 126500 annuel, soit environ CHF 65 par heure. Un architecte débutant en Suisse touche environ CHF 110000. Ce salaire évolue au cours des années et peut atteindre CHF 150 000 par an après quelques années d’expérience.

Il y a aussi des architectes qui décident de suivre une voie plus spécifique. Pour devenir architecte d’intérieur, par exemple, il faut passer le DMA arts de l’habitat option décors et mobiliers ou encore DMA décor architectural. Sachez que le salaire d’un architecte d’intérieur avoisine les 28000 € bruts annuels, soit 1800 € brut par mois. Un architecte d’intérieur expérimenté d’une dizaine d’années gagnera environ 2480 € par mois, soit 37800 € par an.

En début de carrière, le salaire d’un architecte en France (travaillant en agence) s’élève à environ 2200 € brut par mois. Si l’architecte décide de travailler en libéral, il sera rémunéré en fonction de la notoriété de son agence et du nombre de clients. Le salaire d’un architecte libéral peut commencer à 3000 € et arriver jusqu’à 6000 €.

 

Combien gagne un architecte de la fonction publique en France ?

Un architecte qui travaille pour l’État est rémunéré en fonction de son grade. Nous reproduisons ci-après les grilles indiciaires (mises à jour par Emploi-Collectivites.fr) relatives à chacun des grades :

                      Grille indiciaire du grade Architecte et urbaniste général — accès fonctionnel

  • Pour l’échelon un, avec un indice majoré de 830 et un indice brut de 1027, le traitement brut par mois est de 3 889.40 €.

 

  • Pour l’échelon deux, avec un indice majoré de 830 et un indice brut de HEA, le traitement brut par mois est de 4 170,56 €.

 

  • Pour l’échelon deux, avec un indice majoré de 830 et un indice brut de HEA2, le traitement brut par mois est de 4 334,57 €.

 

  • Pour l’échelon deux, avec un indice majoré de 830 et un indice brut de HEA3, le traitement brut par mois est de 4 554,82 €.

 

  • Pour l’échelon trois, avec un indice majoré de 830 et un indice brut de HEB, le traitement brut par mois est de 4 554,82 €.

 

  • Pour l’échelon trois, avec un indice majoré de 830 et un indice brut de HEB2, le traitement brut par mois est de 4 746,94 €.

 

  • Pour l’échelon trois, avec un indice majoré de 830 et un indice brut de HEB3, le traitement brut par mois est de 4 999,99 €.

 

  • Pour l’échelon quatre, avec un indice majoré de 830 et un indice brut de HEBbis, le traitement brut par mois est de 4 999,99 €.

 

  • Pour l’échelon quatre, avec un indice majoré de 830 et un indice brut de HEBbis2, le traitement brut par mois est de 5 131,20

 

  • Pour l’échelon quatre, avec un indice majoré de 830 et un indice brut de HEBbis3, le traitement brut par mois est de 5 267,09 €.

 

  • Pour l’échelon cinq, avec un indice majoré de 830 et un indice brut de HEC, le traitement brut par mois est de 5 267,09 €.

 

  • Pour l’échelon cinq, avec un indice majoré de 830 et un indice brut de HEC2, le traitement brut par mois est de 5 379,56 €.

 

  • Pour l’échelon cinq, avec un indice majoré de 830 et un indice brut de HEC3, le traitement brut par mois est de 5 496,71 €.

 

  • Pour l’échelon spécial1, avec un indice majoré de 830 et un indice brut de HED, le traitement brut par mois est de 5 496,71 €.

 

  • Pour l’échelon spécial2, avec un indice majoré de 830 et un indice brut de HED2, le traitement brut par mois est de 5 745,07 €.

 

  • Pour l’échelon spécial3, avec un indice majoré de 830 et un indice brut de HED3, le traitement brut par mois est de 5 993,43 €.

 

                     Grille indiciaire du grade Architecte et urbaniste en chef

  • Pour l’échelon un, avec un indice majoré de 628 et un indice brut de 762, le traitement brut par mois est de 2 942,82 €.
  • Pour l’échelon deux, avec un indice majoré de 689 et un indice brut de 842, le traitement brut par mois est de 3 228,67 €.
  • Pour l’échelon trois, avec un indice majoré de 743 et un indice brut de 912, le traitement brut par mois est de 3 481,72 €.
  • Pour l’échelon quatre, avec un indice majoré de 792 et un indice brut de 977, le traitement brut par mois est de 3 711,33 €.
  • Pour l’échelon cinq, avec un indice majoré de 830 et un indice brut de 1027, le traitement brut par mois est de 3 889,40 €.
  • Pour l’échelon six, avec un indice majoré de 830 et un indice brut de HEA, le traitement brut par mois est de 4 170,56 €.
  • Pour l’échelon six, avec un indice majoré de 830 et un indice brut de HEA2, le traitement brut par mois est de 4 334,57 €.
  • Pour l’échelon six, avec un indice majoré de 830 et un indice brut de HEA3, le traitement brut par mois est de 4 554,82 €.
  • Pour l’échelon sept, avec un indice majoré de 830 et un indice brut de HEB, le traitement brut par mois est de 4 554,82 €.
  • Pour l’échelon sept, avec un indice majoré de 830 et un indice brut de HEB2, le traitement brut par mois est de 4 746,94 €.
  • Pour l’échelon sept, avec un indice majoré de 830 et un indice brut de HEB3, le traitement brut par mois est de 4 999,99 €.
  • Pour l’échelon huit, avec un indice majoré de 830 et un indice brut de HEBbis, le traitement brut par mois est de 4 999,99 €.
  • Pour l’échelon huit, avec un indice majoré de 830 et un indice brut de HEBbis2, le traitement brut par mois est de 5 131,20 €.
  • Pour l’échelon huit, avec un indice majoré de 830 et un indice brut de HEBbis3, le traitement brut par mois est de 5 267,09 €.

 

                     Grille indiciaire du grade Architecte et urbaniste

  • Pour l’échelon un, avec un indice majoré de 388 et un indice brut de 441, le traitement brut par mois est de 1 818,18 €.
  • Pour l’échelon cinq, avec un indice majoré de 555 et un indice brut de 665, le traitement brut par mois est de 2 600,74 €.
  • Pour l’échelon dix, avec un indice majoré de 743 et un indice brut de 912, le traitement brut par mois est de 3 481,72 €.

 

                     Grille indiciaire du grade Architecte et urbaniste élève

Pour l’échelon un, avec un indice majoré de 359 et un indice brut de 395, le traitement brut par mois est de 1 682,28 €.

 

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.