Salaire Médecin (généralise, urgentiste, hospitalier…) : combien gagnent-ils ?

Tous petits, quand on demande aux enfants la carrière qu’ils envisagent de faire une fois qu’ils seront grands, on entend souvent le métier du médecin. Qu’il travaille dans un centre hospitalier, un cabinet ou dans une clinique, son rôle ne se limite pas à soigner les maux au quotidien et les petits bobos. Il est souvent là pour sauver des vies. Combien gagne un médecin généraliste ou urgentiste ? Son travail n’est pas toujours de tout repos, des vies sont entre ses mains, des horaires de travail décalés et de très longues années d’études. Sa rémunération est-elle à la hauteur de ses compétences ? Quel est le salaire d’un médecin en France ?

Le salaire moyen d’un médecin en France

En France, un médecin généraliste gagne environ 6000 à 10 000 euros de salaire brut par mois. Sur une base annuelle, il peut empocher à peu près 72 à 12 000 euros bruts, voire plus de 15 000. Si l’établissement intégré et les missions confiées peuvent influencer le salaire d’un médecin, on peut dire qu’en moyenne, il gagne 4000 euros bruts par mois.

Dans la majorité des cas, un bon médecin n’aura pas de mal à constituer sa patientèle et à se fixer la rémunération qu’il mérite. Ce professionnel de la santé peut profiter d’un salaire particulièrement intéressant, surtout s’il sait choisir où exercer.

Pour le cas d’un médecin généraliste qui travaille en tant que libéral, il peut être difficile par exemple de fixer un taux horaire et d’établir ses revenus mensuels. Ces derniers dépendront le plus souvent du nombre de patients qu’il reçoit dans la journée. Cela dit, il est bien de rappeler que les honoraires des médecins sont établis par la Sécurité Sociale. En réalité, il n’aura pas entièrement la liberté de fixer ses tarifs de consultation.

Un médecin généraliste qui exerce en indépendant ne bénéficiera pas non plus de primes, comme cela peut être le cas des primes de participation ou d’intéressement. Toutefois, il arrive que l’État leur propose des avantages, que ce soit matériel ou financier. Ceci notamment dans le but de les encourager à exercer dans les déserts médicaux.

Médecin généraliste, urgentiste et hospitalier, des facteurs pouvant faire varier le salaire

Un médecin, bien qu’il ne se soit pas spécialisé dans un domaine en particulier, peut avoir différents postes. De ce fait, son salaire peut aussi varier en fonction de son domaine d’intervention. Il n’aura effectivement pas le même salaire s’il exerce en tant que généraliste, urgentiste ou médecin hospitalier. Comme il va évoluer dans des univers différents, sa rémunération se fera en fonction de ses missions.

·      Salaire d’un médecin généraliste

Soigner les gens est le but principal d’un médecin généraliste. Tout comme les autres spécialisations, il doit aussi passer par de longues années d’études. Il doit essentiellement suivre au moins neuf années d’études en médecine après le bac. Son cursus va notamment avoir la séquence suivante :

  • La PACES en première année,
  • La théorie avec le DFGSM durant la deuxième et la troisième année,
  • En 4, 5 et 6, il y aura la pratique avec l’externat et le DFASM,
  • Suivi de l’internat pour les 7, 8 et neuvièmes années avant de soutenir une thèse et devenir médecin.

En ce qui concerne son plan de carrière, il dispose toutefois de nombreuses possibilités. Il peut s’installer avec son propre cabinet médical, seul ou avec des associés. Il peut également exercer en tant que médecin au sein des entreprises, de la sécurité sociale, des œuvres humanitaires, des missions d’urgence, etc. Tout dépend de sa vocation.

Si telles sont ses missions et ses possibilités, combien est-il payé ? Sa rémunération varie aussi selon qu’il soit en libéral ou en salariat. S’il travaille pour son propre compte, il peut empocher environ 54 000 euros nets par an. S’il est expérimenté ou en fin de carrière, il peut toucher dans les 6 500 et 7 000 euros nets par mois.

Être un médecin généraliste fait profiter de quelques avantages non négligeables. Ses heures de travail ne sont pas vraiment comptées et il est rare qu’il fasse 35 heures par semaine. Et pourtant, il peut gagner plus que ceux ayant des horaires de travail fixe. Cela dit, les charges et les démarches administratives sont souvent lourdes.

Un médecin généraliste salarié, que ce soit dans un centre hospitalier ou dans une clinique, peut disposer d’un salaire de 5000 euros net par mois. Comme son expérience compte énormément, il peut espérer entre 3 700 à 6 500 euros nets par mois.

·      Salaire d’un médecin urgentiste

Un médecin urgentiste travaille à l’hôpital. En plus de ses compétences de soignant, il doit aussi disposer de qualifications relatives à la réactivité et les situations d’urgence. Il doit être capable de prendre les bonnes décisions dans un laps de temps relativement court. Son avertisseur pour aller travailler : le gyrophare.

Comme le cas des autres médecins travaillent en milieu hospitalier, son salaire évolue suivant son ancienneté. En moyenne, il peut s’attendre à environ 3 800 à 7 000 euros de salaire net par mois. Lorsqu’il est en remplacement ou en garde de 24h, il peut toucher près de 1 400 euros.

Tel que le cas d’un médecin généraliste, un médecin urgentiste peut évoluer dans d’autres secteurs que des centres hospitaliers. Il peut tout à fait intégrer des associations à l’instar de SOS Médecins. Dans ces cas-là, son salaire va se faire en fonction de ses interventions.

Salaire médecin hospitalier : l’ancienneté est un facteur important de la rémunération

On considère en particulier le cas d’un médecin hospitalier étant donné que sa rémunération reste singulière. Les salaires des médecins exerçant dans les hôpitaux sont encadrés par la Sécurité Sociale. Il diffère effectivement du cas des médecins généralistes en libéral et des médecins urgentistes. Son salaire va être fixé selon un cadre réglementaire.

Un médecin hospitalier aura donc un salaire fixe auquel sera rajouté un salaire variable. Il va notamment comprendre des indemnités et des primes. Ces dernières se calculeront en fonction des heures de gardes et des astreintes.

Pour savoir approximativement le salaire d’un médecin hospitalier, on doit en premier lieu considérer les échelons. Il y a également le secteur, le type d’établissement où il travaille, la zone géographique, etc. En moyenne, pour tous les cas confondus, il peut avoir un salaire net mensuel de 4000 à 9000 euros par mois.

Quel type de médecin est le mieux payé ?

Si le salaire d’un médecin généraliste n’est pas pareil à celui d’un médecin urgentiste et hospitalier, qui serait donc le médecin le mieux payé ? Déjà, nous pouvons dire que le métier de médecin fait partie des professions riches de France.  Il fait partie du deuxième métier le mieux payé de l’Hexagone.

Jusqu’ici en France, ce sont les médecins anesthésistes qui sont les mieux payés. Ils profitent de plus de 298 000 euros d’honoraires net par an. Leur bénéficie comptable annuel s’évaluent à près de 1750 595 euros. Ces professionnels sont suivis de près par les chirurgiens orthopédiques et les ophtalmologues. Ils font un revenu annuel d’environ 150 058 euros.

Médecine et évolution de carrière

Une fois après avoir acquis plusieurs années dans une profession libérale, un médecin généraliste peut s’orienter vers des domaines tels que la santé publique. Il peut travailler dans la Sécurité Sociale, la prévention, les établissements d’accueil de jeunes ou la médecine de contrôle. D’autres peuvent choisir de s’orienter vers la recherche.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.