Salaire hôtesse d’accueil : combien gagne-t-elle ?

Une hôtesse d’accueil est la personne responsable, non seulement de l’accueil, mais aussi de l’orientation du public. Elle peut parfois se trouver à la réception, étant donné que c’est l’interlocuteur principal des visiteurs dans certains cas. Son travail implique des tâches très variées comme le contrôle d’identité, la gestion du standard téléphonique, la préparation et remise de badges temporaires… Chacune de ses responsabilités se doit d’être faite avec le sourire. Il est donc tout à fait justifié que son salaire de base soit de 1 880 euros. Combien gagne-t-elle plus précisément ?

Salaire hôtesse d’accueil : variable en fonction de la qualification

D’une part, un hôte ou une hôtesse d’accueil non qualifiée percevra une rémunération d’environ 1 536 eurospar mois. L’égalité homme et femme n’est pas de mise dans ce cas précis. Les hommes touchent un salaire de 1 574 euros mensuellement, tandis que les femmes 1 521 euros, pour le même travail. Ce salaire d’hôtesse d’accueil est basé sur les rémunérations de plus de 24 000 salariés.

D’autre part, ceux qui sont qualifiés bénéficient d’un salaire de plus de 1 640 euros. Là par contre, ce sont les femmes qui sont payées le plus cher. Leur salaire d’hôtesse d’accueil est de 1 728 euros, contre 1 616 pour les hommes. On les sollicite davantage dans les entreprises dont les tailles sont variées. Y compris dans les sociétés où il y a moins de 10 personnes.

·      Salaire par heure d’une hôtesse d’accueil

Le salaire d’une hôtesse d’accueil dans le secteur événementiel varie de 9,5 à 15 euros bruts par heure. Ajoutant que les indemnités de transport ainsi que le repas ne sont pas inclus dans ce montant. C’est lors d’évènements tels que des salons, des foires qu’un hôte ou une hôtesse d’accueil déploie ses talents et son savoir-faire.

C’est donc l’occasion parfaite pour le professionnel de gagner le maximum d’argent et surtout de se faire connaître dans le milieu. Il arrive que des missions de démonstration soient demandées. Cela dépend du lieu, mais aussi de la prestation. D’où la variation du salaire d’une hôtesse d’accueil. Ceux qui comptent un plus grand nombre d’années d’expérience touchent certainement plus d’argent.

S’il ou elle travaille 35h par semaine, son salaire peut aller jusqu’à près de 1 960 euros bruts. La rémunération brute d’un hôte ou d’une hôtesse d’accueil en entreprise se situe entre 1 400 euros à 1 700 euros. Bien sûr, ce montant varie en fonction du secteur qui l’emploie, mais aussi de l’ancienneté du professionnel.

·      Quelle est la rémunération des hôtesses d’accueil dans le tourisme ?

Étant donné qu’il s’agit d’un secteur des plus rentables, les hôtes et hôtesses d’accueil au service du tourisme touchent une rémunération plus importante. En 2018, la fourchette était de 1 350 euros à 1 800 euros. Suite à la pandémie mondiale, il y a eu quelques stagnations par rapport à cette profession.

Mais désormais, le tourisme reprenant pleinement ses activités, le salaire d’une hôtesse d’accueil connaîtra probablement une augmentation. À noter que la rémunération varie selon le statut du professionnel ainsi que le type de contrat. Celui qui intéresse principalement les jeunes, c’est le contrat saisonnier. Pendant les hautes saisons, le salaire peut osciller entre 1 300 à 2 500 euros bruts le mois.

·      Salaire annuel d’une hôtesse d’accueil

En France, la rémunération annuelle moyenne d’une hôtesse d’accueil est de 22 556 euros. Ce qui représente un montant d’environ 12,39 euros par heure. Celles qui ont le niveau de débutante reçoivent un salaire tournant autour de 21 159 euros par an. Les personnes avec un niveau expérimenté ont un salaire d’hôtesse d’accueil pouvant atteindre les 56 425 euros l’année.

Un salaire différent en fonction des pays

En fonction du pays où est engagé l’hôtesse d’accueil, son salaire ne sera pas le même.

·      Salaire hôtesse d’accueil : à combien est-elle payée en Suisse ?

En Suisse, le métier d’hôtesse d’accueil permet de gagner 30,50 CHF par heure. Cela revient donc à un salaire de 59 475 CHF par an. Celles qui présentent un niveau débutant sont payées environ 55 575 CHF l’année. Il va de soi que ce sont les travailleurs les plus expérimentés qui touchent beaucoup plus d’argent. Soit un montant de 91 163 CHF par an. Les indemnités comme la nourriture ne sont pas incluses dans cette rémunération.

L’hôtesse d’accueil est engagée à l’occasion d’une exposition, mais aussi pour la promotion de produits. Le travail est assez contraignant. Elle doit rester debout tout au long de l’évènement. Cela justifie largement la rémunération qu’elle perçoit. Ajoutant à cela que les horaires de travail sont irréguliers. Parfois, l’hôte d’accueil a l’obligation de travailler de nuit ou même en week-end. Leur mission exige de faire montre d’une souplesse et d’une grande efficacité.

·      Salaire d’une hôtesse d’accueil en Belgique

Le salaire moyen d’une hôtesse d’accueil en Belgique est de 28 400 euros. Pour ce qui est de la fourchette des salaires, celle-ci se situe entre 24 000 euros et 33 400 euros. C’est un poste très disponible pour ceux et celles qui sont à la recherche d’un emploi. Bien sûr, il est nécessaire d’avoir le bon bagage pour pouvoir postuler pour le métier.

·      Salaire d’une hôtesse d’accueil au Canada

Pour avoir une gamme de choix en matière de perspective, il est tout à fait correct de se renseigner sur le salaire canadien pour ce métier. Au Canada, une hôtesse d’accueil reçoit une rémunération annuelle à hauteur de 25 350 dollars. Ce qui représente environ 13 dollars par heure effectuée.

Les travailleurs débutants ont un salaire d’hôtesse d’accueil d’environ 23 400 dollars par année. Les hôtesses dotées de plus d’expérience sont payées à 27 300 dollars l’année. Il n’y a pas un énorme écart entre la débutante et expérimentée, contrairement à d’autres pays.

Un salaire de base en fonction de différents critères

Comme vous avez pu le constater, le salaire d’une hôtesse d’accueil n’est pas le même partout. Il varie en fonction de quelques critères. Tout d’abord, il faut tenir compte de l’entreprise qui embauche le travailleur. Soulignons qu’une entreprise privée paie plus cher qu’une administration. L’hôtesse d’accueil doit aussi observer le secteur concerné avant d’accepter sa rémunération. Rappelons qu’en entreprise, son salaire varie entre 1 400 euros et 1 700 euros bruts par mois.

Ne manquez surtout pas de tenir compte de la nature des tâches ainsi que des responsabilités. La somme que vous percevrez dépendra également de ces facteurs. Une hôtesse standardiste, par exemple, peut effectuer des missions de secrétariat tout en étant hôtesse d’accueil. Si tel est votre cas, vous êtes en mesure de demander un salaire de base plus élevé. Soit 1 500 euros à 2 100 euros par mois.

Plus on a de l’expérience, mieux on est payé, comme on a pu le constater. Bien qu’il n’y ait pas de diplômes spécifiques par rapport au métier d’hôtesse d’accueil, mieux vaut présenter un bon background académique. Une professionnelle qui a niveau de Bac +2 et une autre avec un niveau de Bac + 4 ne recevra pas la même rémunération. Grâce à de bonnes qualifications, il vous est possible de négocier un salaire minimum de 1 800 euros.

Une perspective d’évolution du salaire selon les compétences

Qui dit évolution de carrière en tant qu’hôtesse d’accueil, dit forcément augmentation du salaire. Il faut savoir que désormais, on favorise davantage les travailleurs ayant effectué une formation. Les personnes qui ont été exclusivement formées sur le terrain auront ainsi plus de difficultés à évoluer du point de vue du salaire.

Vous souhaitez devenir hôtesse d’accueil dans le secteur du tourisme ? Il faut présenter des formations de niveau Bac +2 minimum. Et celles-ci se doivent d’être reconnues. Par ailleurs, travailler en tant qu’hôtesse d’accueil exige de maîtriser au moins une langue étrangère. Vous vous devez donc être au moins bilingue : anglais et français. Si vous parlez trois langues, c’est encore mieux ! En plus de votre salaire d’hôtesse d’accueil, vous allez toucher des indemnités et des pourboires.

Les qualités à présenter pour être bien payées

Bien que pour jouir d’un bon salaire en tant qu’hôtesse d’accueil requiert d’être formé, ce n’est pas le seul élément pris en compte. Il y a tout un savoir-faire derrière ce métier. Plus vous présenterez les qualités requises sur le terrain, plus vous gagnerez de l’argent. De premier abord, il faut avoir une présentation physique irréprochable. Avoir un air négligé risque de vous porter préjudice.

Il se peut même que l’on vous propose à peine le salaire moyen dans ce cas précis, donc environ 1 400 euros. Il est tout aussi probable que vous ne soyez pas recruté. D’où la nécessité de prêter attention à ce genre de détail. La tenue classique d’une hôtesse d’accueil se compose d’un tailleur, d’un chemisier et bien sûr des escarpins. Notons que depuis quelques années, les entreprises sont plus flexibles et créatives par rapport à la tenue. Néanmoins, attendez que ça soit eux qui vous l’indiquent.

Pour réellement faire la différence et gagner le maximum d’argent, mieux vaut travailler votre sens relationnel. Étant donné que vous êtes le premier contact des participants ou du public, il est obligatoire d’être avenant. Le métier d’hôtesse d’accueil se base également sur le bouche-à-oreille. Les chefs d’entreprise privés peuvent parler entre eux de vos qualifications et vous serez automatiquement recommandée. Ce qui permettra une augmentation salariale.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.