Salaire secrétaire comptable, quelles rémunérations ?

Si l’intitulé du poste ne vous semble pas inconnu, c’est qu’il y a une bonne raison. C’est une des personnes qui sont parmi les plus polyvalentes dans une entreprise. Elle prend essentiellement en charge les tâches qui sont relatives à l’administration et à la comptabilité. En vue de cette double fonction, il serait intéressant de voir quel est son niveau de rétribution. Un sujet qui peut être utile à plus d’une personne qui est en recherche d’une carrière professionnelle. Le savoir peut aussi servir dans le cadre d’une reconversion. Quelles sont les rémunérations d’un secrétaire comptable ? Quel est le salaire d’un secrétaire comptable ?

Salaire d’un secrétaire comptable : une excellente perspective d’évolution

Si l’on considère le calcul du salaire d’un secrétaire comptable sur les bases d’un indice normal, il se fait payer à 1234 euros à tout début de sa carrière. Mais, il est admis qu’en moyenne, une secrétaire comptable peut gagner entre 1400 et 1600 euros par mois. En ce qui concerne les chiffres annuels, le secrétaire débutant touche 21 000 euros en moyenne.

Ce chiffre est fonction de beaucoup d’éléments. Il peut évoluer en fonction des années d’ancienneté et des formations que l’on entreprendra après la prise de poste.

·      L’évolution en rapport avec les années d’ancienneté

Le secrétaire comptable, pour réaliser correctement sa mission, doit avoir une bonne connaissance de son entreprise et des techniques de bases en comptabilité et finance. Pour cette raison, il devient nettement plus efficace avec l’expérience du terrain.

Le débutant : un salaire basique

Dans la pratique, le salaire de base d’un secrétaire comptable débutant est de 1450 euros environ. C’est un salaire qui dépasse tout juste le SMIC français. Avec les différentes inflations dues à la crise actuelle, cette somme doit être assez juste pour régler les fins de mois.

Si le salaire moyen des secrétaires comptables est de 1700 euros (toutes catégories confondues), on peut constater que le débutant gagne un montant qui est de 15 % inférieur. On peut le prendre d’une manière assez optimiste puisqu’après 3 ans de prise de poste, une augmentation de 12 à 13 % est possible.

Le salaire d’un salarié en milieu de carrière

Une fois que l’employé a fait plus de trois ans dans le poste de secrétaire comptable, elle commencera à toucher une somme de 1650 euros. C’est un montant acceptable compte tenu du salaire moyen dans l’Hexagone qui est de 1789 euros.

Avec cet argent, une personne peut vivre et se suffire à elle-même. Selon la direction statistique du ministère de la Solidarité, il faudrait à peu près 1760 euros pour pourvoir aux dépenses d’un train vie normale sur le sol français.

Les secrétaires comptables expérimentés : une rémunération qui devient intéressante

Pour espérer atteindre ce palier, il faut amasser une dizaine d’années d’expérience au minimum. À partir de là, la personne se verra attribuer 1950 euros. Avec les anciennes données que l’on a vues, il faut à peu près dix ans pour atteindre un seuil supérieur à ce que devrait gagner une personne pour vivre décemment. Par ailleurs, cela fait 30 % de plus par rapport au salaire d’un secrétaire comptable débutant.

En fin de carrière, autrement dit avec une ancienneté supérieure à plus de 20 ans, le secrétaire comptable peut compter sur un salaire de 2200 euros environ. C’est une hausse considérable par rapport au salaire de début, mais cela exige aussi une vingtaine d’années pour y arriver. Dans ce rare cas, le salaire peut atteindre les 2500 euros.

Pour vous donner une idée claire de ce qu’un secrétaire comptable gagne au fil du temps, une liste avec les hausses vous est donnée ci-dessous :

  • Débutant (1-3 ans) : 1300 à 1450 euros,
  • Milieu de carrière (4 à 9 ans) : 1600 à 1700 euros (hausse de 13 %-14 %),
  • Expérimentés (10 à 20 ans) : 1900 à 2000 euros (hausse de 30 %),
  • En fin de carrière (plus de 20 ans de carrière) : 2200 à 2500 euros (hausse plus de 50 %).

Une comparaison de revenus avec les métiers connexes

Pour avoir une idée claire du salaire d’un secrétaire comptable, il peut s’avérer utile de faire une comparaison. Dans cette optique, revoir le poste de secrétaire comptable en rapport avec ceux qui peuvent présenter des rôles et des responsabilités similaires n’est pas une vaine action.

·      Un salaire à peu près similaire à celui d’un secrétaire

Dans la pratique, sans porter trop d’égard aux descriptions du poste, le salaire est quasiment le même pour les deux postes. Ils sont tous deux plafonnés à 1950 euros au bout de 10 à 15 ans d’expérience. En revanche, le salaire d’un secrétaire comptable qui débute est supérieur d’environ 100 euros. La moyenne des revenus des secrétaires classique est sensiblement plus élevée.

Si l’on parle d’un secrétaire purement administratif, le salaire est un cran au-dessus. Pour une personne occupant le poste, le salaire peut vite atteindre les 2150 euros sur une durée de 10 ans. Ils peuvent gagner 200 euros de plus qu’un secrétaire comptable. D’ailleurs, les secrétaires comptables gagnent en moyenne 100 euros de moins que les administratifs.

·      Le salaire du secrétaire comptable et celui de comptable

Bien que la dénomination comptable soit partagée par les deux postes, la similitude s’arrête là. Sur le plan salarial, le poste de secrétaire comptable ne peut pas souffrir la comparaison. Le salaire minimum d’un comptable est déjà plus élevé que celui d’un secrétaire comptable.

Aux débuts de leurs carrières, les comptables touchent à peu près 1800 euros. C’est quasiment ce que touche le secrétaire comptable après 5 ans d’expérience. Par ailleurs, le salaire d’un secrétaire comptable en fin de carrière ne vaut même pas le salaire moyen d’un comptable qui est de 2800 euros.

Si comparaison il y a, on peut à peu près mettre sur le même pied d’égalité les assistants comptables et les secrétaires comptables. Dans un contexte purement salarial, le secrétaire comptable dispose d’un début de carrière plus avantageux. Mais par la suite, il serait plus profitable d’avoir un revenu d’assistant comptable. Un écart de 200 euros est à signaler après 5 ans d’expérience.

Dans le fond, on peut dire que si l’on décide de se spécialiser soit en comptabilité soit en administration, on gagne un peu plus au niveau de la rémunération.

Un salaire qui varie en fonction du secteur

Quand on entre dans le monde du secrétaire comptable, trois possibilités s’offrent à la personne :

  • Travailler dans le public ou la parapublique,
  • Travailler dans le secteur privé,
  • Être indépendant.

Il est donc intéressant de voir les différences qu’il peut y avoir entre les rémunérations qu’il peut y avoir.

·      Le secteur privé ou public : pas de différence au niveau du salaire

Généralement, le salaire ne varie pas en fonction du changement public/privé. Dans la réalité, être fonctionnaire donne accès à d’autres avantages qui ne sont pas à mettre au même plan que le salaire. Que ce soit donc dans le secteur privé ou non, le salaire annuel d’un facturier est de 21 909 euros, dans le cas d’un débutant. Pour ceux qui sont expérimentés, leurs revenus peuvent atteindre les 30 000 euros.

·      Le secteur de BTP, un petit avantage

Cela peut paraître étonnant, mais les secrétaires comptables dans le domaine du bâtiment touchent un peu plus que les autres. Dans la réalité, il y a une différence de 19 % entre le salaire d’un débutant et celui d’un secrétaire qui travaille dans le BTP. Cette affirmation revient à dire que pour un facturier qui travaille dans la construction, il touchera directement 1700 euros à sa première prise de poste.

·      Le secrétaire comptable indépendant

Avec l’encouragement à l’entrepreneuriat, celui de secrétaire comptable ne fait pas exception. Si la personne pense être assez solide, elle peut se lancer à son compte et devenir ainsi un secrétaire comptable qui travaille chez lui. Dans ce cas, il peut décider de facturer sa prestation non plus par mois, mais plutôt par heure.

L’honoraire d’un indépendant peut varier en fonction de ses années d’expérience, mais à ses débuts, le salaire horaire de base est de 13,5 euros. Dans ce cas de figure, la personne n’est pas obligée de servir une seule personne ou entreprise. Elle peut développer son carnet client en fonction de ses contacts. C’est là que les années de travail et réseautage peuvent jouer un très grand rôle.

·      Une variation relative à la ville de location du poste 

Aussi étonnant que cela puisse paraître, un secrétaire comptable à Toulouse ne touche pas le même salaire qu’un autre qui travaille à Montreuil. Si les raisons peuvent être relatives à l’entreprise ou la région, toujours est-il qu’une grande différence peut être observée dans certains cas.

Pour la ville d’Aubagne par exemple, on peut gagner 2 232 euros. Dans la ville de Villebon-sur-Yvette, un facturier touche 100 euros de moins. Mais pour un salarié qui exerce dans la ville de Rungis, le salaire est plafonné à 1951 euros. Une différence qui est presque de l’ordre de 25 %.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.