Salaire Banquier : combien gagnent-ils ?

Tous les jours, ils comptent des millions voire même des milliards d’euros. Cet argent appartient majoritairement à leurs clients. Il est donc tout à fait légitime de se demander combien gagne un banquier ? En France, le salaire moyen est d’environ 2 500 euros nets par mois. Ce qui fait que la rémunération annuelle d’un banquier est aux alentours de 39 200 euros bruts par an. En plus du salaire, ceux qui effectuent ce métier jouissent d’autres avantages dont les primes. Bien sûr, elles varient en fonction du poste, mais aussi de l’ancienneté du personnel dans la banque.

Salaire banquier : des postes différents en fonction du type de clients

Tout d’abord, on a le chargé de clientèle pour les particuliers. Celui-ci gagne un salaire de banquier de 22 000 euros à 26 000 euros par an. Cette rémunération lui est accordée s’il compte une à trois ans d’expérience. Le chargé de clientèles qui a entre 3 et 5 ans d’expérience peut être payé jusqu’à 32 000 à 36 000 euros l’année. Quant au chargé de clientèle pour les professionnels, son salaire de banquier est entre 35 000 euros et 50 000 euros annuellement.

·      Qu’en est-il de la rémunération de ceux à la direction ?

Il faut savoir que dans une banque, on distingue deux types de direction. D’une part le directeur d’agence. Il s’agit du banquier en charge d’une agence constituée de quelques personnes. La rémunération dépend du nombre d’individus qu’il dirige. Lorsqu’il est inférieur à sept, alors le salaire du banquier est à partir de 32 000 euros à 40 000 euros l’année. Au-delà de ce chiffre, il peut gagner plus de 55 000 euros, les primes et bonus non inclus.

D’autre part, il y a le directeur de groupe d’agences. C’est le banquier qui a pour rôle de gérer plusieurs agences à la fois. Il va de soi que la rémunération varie en fonction du nombre d’individus qu’il doit diriger. Néanmoins, on a estimé que son salaire de banquier est de 50 000 euros au minimum par an. En ce qui concerne ses primes, elles pourraient valoir jusqu’à 12 000 euros. Ce montant dépend de l’établissement bancaire dans lequel un individu travaille.

·      Salaire de banquier : combien gagnent les métiers de support ?

Il y a d’abord l’analyste crédit. S’il a à sa charge une à trois ans d’expérience, son salaire en tant que banquier est à partir de 25 000 euros par an. Cette somme peut atteindre les 32 000 euros s’il sait être convaincant. Pour un analyste crédit avec plus de trois ans d’expérience, la rémunération s’élève jusqu’à 50 000 eurosl’année. Bien sûr, la somme dépend entièrement de la grandeur de l’institution financière pour laquelle il travaille.

Ensuite, on a le responsable du recouvrement. Son cachet peut aller de 40 000 euros à 50 000 eurosl’année. La seule condition c’est qu’il doit avoir acquis une expérience d’au moins cinq ans. Au-delà de 10 ans d’expérience ou d’ancienneté, son salaire banquier s’élève à 75 000 euros par an.

Pour finir, le contrôleur financier qui est payé 35 000 euros à 50 000 euros. À condition d’avoir moins de cinq années d’expérience dans le métier. Au-delà de cette durée et en fonction de son ancienneté, son salaire de banquier peut atteindre les 80 000 euros/an.

·      Grille salariale de quelques banquiers

Il y a quelques marges en ce qui concerne le salaire d’un banquier. Il varie en fonction du poste occupé par le professionnel.

Rang Métier Salaire brut mensuel
1 Responsable consolidation 10 298, 5 euros
2 Directeur d’agence 9 542 euros
3 Directeur d’investissement et de fonds 8 125 euros
4 Directeur de réseau 7 708,5 euros
5 Directeur marketing de la banque 6 666,5 euros
6 Responsable de la conformité et du contrôle interne ou RCCI/RCSI 6 666,5 euros
7 Responsable normes et procédures 6 666, 5 euros
8 Juriste 6 583 euros
9 Juriste de marchés financiers 6 333,5 euros
10 Responsable conformité 6 041,5 euros
11 Gérant privé de la banque 5 416,5 euros
12 Analyste quantitatif 5 333,5 euros

Il existe donc un grand nombre de postes dans la profession de banquier. Ils se subdivisent en fonction des compétences de l’individu. Il est donc requis d’être diplômé pour pouvoir aspirer à ce métier. Néanmoins, c’est le niveau d’études qui définit le poste ainsi que le salaire banquier. Pour être sur le marché des particuliers, par exemple, deux à trois années d’études sont suffisantes. Devenir cadre conseiller financier exige un niveau Master, donc un Bac +5.

Salaire d’un banquier suisse : différent en fonction du secteur

Hormis le chocolat, le pays des Alpes est aussi connu pour ses banques. D’ailleurs, un grand nombre de travailleurs rêveraient d’exercer en Suisse. Le salaire d’un banquier en Suisse est à partir de 26 000 dollars par an s’il n’a que quelques années d’expérience. Un débutant dans le métier reçoit une rémunération de 22 000 dollars l’année. Pour un banquier plus expérimenté, il peut gagner jusqu’à 135 000 dollars par an. Notons que ces salaires annuels n’incluent pas les primes et les bonus.

Si on ajoute les bonifications aux rémunérations, un banquier suisse peut obtenir la somme de 55 000 dollars. Celui qui dirige plusieurs organismes financiers peut être payé 50 000 dollars. Pour chaque structure qu’il supervise, le banquier obtient 12 000 dollars en plus. Le salaire de banquier par mois des travailleurs dans l’investissement est de 5 000 dollars. Les travailleurs dans un réseau, eux, obtiennent une rémunération mensuelle de 3 000 dollars environ.

·      Y a-t-il une différence palpable avec un banquier Suisse du secteur privé ?

Pour un banquier Suisse dans le secteur privé, la situation est toute autre. Annuellement, il touche un montant de 133 000 francs suisses. Les bonus du salarié ainsi que son 13ème mois sont intégrés dans cette rémunération. Au bas mot, un banquier du secteur privé gagne 66 040 CHF. Rappelons néanmoins que cette somme augmente selon les années d’expérience de l’individu et du poste auquel il se trouve.

Les banquiers qui ont le titre de cadres d’administration, par exemple, ont un salaire de 175 000 euros par an. Sachez que la rémunération du travailleur financier n’est pas déterminée au hasard. En effet, le montant versé dépend de plusieurs critères. Entre autres, la compétence ainsi que les connaissances du professionnel.

N’oublions pas les formations suivies par celui-ci. Les recruteurs tiennent aussi compte du savoir-faire ainsi que des aptitudes naturelles à exercer. Donc, plus un poste requiert une grande charge de travail doublée d’un certain risque, plus le salaire banquier sera élevé.

·      Combien gagne un banquier à Genève ?

À Genève, un banquier gagne moyennement 145 000 CHF par an. Une somme assez conséquente, n’est-ce pas ? Celle-ci se justifie par le fait que Genève fait partie des centres financiers au monde. C’est d’ailleurs l’un des principaux. Il arbitre même plusieurs banques internationales. Voilà pourquoi le salaire de leurs banquiers est aussi élevé sachant que le salaire moyen annuel en Suisse est de 82 800 CHF.

·      Quel est le salaire d’un banquier à Lausanne ?

Le salaire banquier en Suisse est de 23 000 euros par an. Au début de sa carrière, il obtient une somme d’environ 19 000 euros par an. Un banquier chargé de clientèle, par exemple, gagne entre 19 460 euros à 44 238 euros l’année. S’il acquiert plus de cinq ans d’expérience, alors son salaire peut atteindre les 80 000 euros. Les banquiers membres de direction, eux, sont rémunérés de 28 308 euros à 35 390 euros. Si on ajoute les bonus, il gagnera un salaire annuel de 48 661 euros.

Salaire banquier d’affaires : un montant plus qu’intéressant

Le salaire d’un banquier d’affaires est de loin l’un des plus alléchants du métier ! Déjà, rien qu’en étant diplômé d’une prestigieuse école, on peut faire la différence ! Dès que vous avez reçu votre diplôme et que vous avez effectué un stage, vous obtenez un bon salaire. En effet, vous pourrez être payé à hauteur de 70 000 euros l’année. Ajoutant à cela un bonus allant de 80 à 100% de la rémunération. Une aubaine, n’est-ce pas ?

Certaines institutions bancaires proposent même des horaires flexibles. Le banquier d’affaires peut donc finir à 17h30 ! Bien sûr, cela dépend de sa charge de travail. Ce qui est réconfortant c’est de se rappeler que le salaire de banquier évolue année après année. 70 000 euros pour commencer, ce n’est déjà pas mal du tout. Un professionnel détenant un master en finance peut gagner jusqu’à 107 000 euros bruts annuellement. Dans le monde des financiers, plus on est diplômé, mieux on est payé.

Il va sans dire que le métier de banquier est l’un des mieux payés. Le salaire d’un banquier junior, par exemple, peut aller jusqu’à 68 000 euros, avec une expérience maximum de 3 ans à Paris. Le poste de banquier d’affaires est en quelque sorte une voie royale dans le monde des finances. Les professionnels des fusions-acquisitions touchent une rémunération moyenne de 50 000 euros en plus de primes de 10 000 euros.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.