Salaire pompe funèbre : quel revenu ?

Aussi morbide soit-elle, la mort est un business lucratif. D’un autre côté, il faut bien s’en occuper pour la mémoire du défunt. Voilà pourquoi il y a différentes agences de pompes funèbres. Peu importe la situation économique à laquelle on fait face, une pompe funèbre est toujours nécessaire. Chacune d’entre elles a ses particularités. Bien sûr, il faut un certain courage pour se lancer dans cette activité. Il est tout à fait justifié de se demander à combien s’élève le salaire en tant que travailleur en pompe funèbre. Quel serait son revenu ? Comme le cas de toute profession, le niveau débutant est moins bien payé qu’un travailleur expérimenté. Lorsqu’on commence le métier, le salaire annuel est d’environ 20 573 euros par an. À force d’enchaîner les expériences, la rémunération annuelle peut atteindre jusqu’à plus de 97 512 euros. Découvrons ensemble le salaire des professionnels pompe funèbre !

Salaire dans les pompes funèbres dans le cadre d’un entrepreneuriat 

Pour rappel, le rôle d’un entrepreneur en pompes funèbres consiste à la bonne gestion de son entreprise. C’est lui qui discute avec la famille du décédé afin de connaître leurs souhaits par rapport à l’enterrement et la cérémonie.

En France, le salaire en pompe funèbre en tant qu’entrepreneur est de 6 948 euros bruts par mois. Il peut gagner une somme d’argent entre 2 467 euros bruts à peu près et 14 286 euros bruts par mois. Ces revenus sont loin d’être surprenants étant donné que c’est lui qui se charge de la préparation du corps ainsi que la mise en bière de celui-ci.

L’organisation de la cérémonie funéraire ainsi que les monuments funéraires est faite par cet entrepreneur. Il est donc nécessaire qu’il fasse preuve d’un certain tact lorsqu’il entre en contact avec les clients en situation de deuil.

Evoluer dans votre métier ou vous reconvertir ?

Faites un point gratuitement sur votre carrière

Financée par votre CPF.

Un bilan en ligne ou en présentiel.

Oui, je veux faire un point gratuit

 

·      Un salaire différent en fonction du poste occupé

Vous l’aurez compris, il existerait donc différents postes qu’on peut occuper dans une entreprise de pompe funèbre. Entre autres, on a le conseiller funéraire. Il y a quelques critères qui définissent le salaire de celui-ci :

  • Les études effectuées,
  • L’expérience acquise,
  • Les qualifications,
  • Le type de contrat,
  • Les critères géographiques.
Lire aussi  Salaire thanatopracteur : combien peut-on gagner ?

En moyenne, un conseiller funéraire va percevoir une rémunération de 1 677 euros à 1 822 euros environ. Tout dépendra des critères énoncés plus tôt. On a aussi le directeur de régie de pompes funèbres. Ses revenus mensuels peuvent atteindre les 3 750 euros.

Un conseiller commercial funéraire qui débute va toucher une somme de 1 523 euros par mois environ. Pour ce qui est du maître ou de la maîtresse de cérémonie funéraire, il est payé entre 1 640 euros et 1 755 euros en moyenne.

Ne manquons pas de mentionner le responsable planning funéraire. Son salaire minimum est de 3 167 euros environ. La rémunération maximale peut atteindre les 3 500 euros par mois. Ce responsable des opérations funéraires fait partie des mieux payés. En effet, son rémunération est aux alentours de 3 750 euros. Quant à fossoyeur, son salaire moyen est de 2 642 euros bruts par mois en France.

Salaire pompe funèbre : une différence entre les hommes et les femmes

Un directeur d’agence de pompes funèbres ne touchera pas la même somme qu’une directrice. Alors qu’ils effectueront les mêmes tâches. Le salaire en pompe funèbre pour les hommes est d’environ 2 280 euros nets par mois. Des revenus annuels aux alentours de 34 277 euros bruts. Les femmes, au même poste, recevront une rémunération de 1 889 euros nets par mois. C’est-à-dire qu’elles gagnent 17% de moins que les hommes.

L’égalité salariale n’est de ce fait pas de mise, y compris dans ce secteur. On retrouve 87% d’hommes et 13% de femmes uniquement. La tranche d’âge de ceux qui occupent le poste est entre 55 et 60 ans. La plupart du temps, les travailleurs jouissent d’un contrat de type CDI. Il importe de souligner que les entreprises qui se sont spécialisées dans ce domaine comptent 1 à 9 salariés. On n’y retrouve pas un grand nombre d’individus, d’où peut-être cette discrimination salariale.

·      Un salaire en pompe funèbre variable selon la ville

Le salaire dans une pompe funèbre dépend également de la ville dans laquelle le professionnel travaille. Il y a certaines parties de la France où la rémunération est moindre. La ville de Beauvais, par exemple, est connue pour bien payer ces agents funéraires. Tandis que dans la ville de Lure, ils y sont beaucoup moins payés.

Dans Paris 15, en tant qu’agent des pompes funèbres, le salaire pourrait atteindre les 2 604 euros. Saviez-vous que la relation client pouvait vous permettre de gagner jusqu’à 3 750 euros par mois ? Ajoutons à cela qu’un diplôme de conseiller funéraire offre aux débutants une rémunération mensuelle de 1 539 euros.

Lire aussi  Quel est le salaire d’un croque-mort ? Combien gagne-t-il ?

·      Faut-il suivre une formation avant de bénéficier du salaire pompe funèbre ?

Il faut savoir que depuis l’année 2013, il est requis d’avoir un diplôme dans les écoles spécialisées pour porter le titre d’entrepreneur en pompes funèbres. Le métier ne convient donc pas à tout le monde. La formation suivie se focalise principalement sur la psychologie, mais aussi sur la sociologie du deuil. Il est possible pour un entrepreneur de travailler en tant qu’indépendant. Il peut aussi faire partie d’une enseigne. Là seulement, il pourra bénéficier du salaire souhaité.

Qu’en est-il en Suisse ?

Un agent des pompes funèbres et embaumeurs touche une rémunération de 3256 CH mensuellement. Ce qui représente à peu près 3 408,76 euros. Le salaire en pompe funèbre en Suisse peut même aller jusqu’à 8 758 CHF par mois, soit 9 168,90 euros. C’est une somme assez conséquente qui ne manque pas d’attirer les personnes en quête d’emploi. Au début d’un contrat, un agent de pompes funèbres et embaumeurs touche un revenu mensuel de 3 256 CHF et 5 857 CHF. En euros, cela fait 3 408,76 et 6 131,79 euros environ. Une fois qu’il aura atteint 5 ans d’ancienneté dans l’agence, le salaire va irrémédiablement augmenter. Il sera à hauteur de 4 116 CHF à 6 726 CHF par mois pour 45h de travail par semaine. Ce qui représente 4 309,11 euros à 7 041,56 euros à peu près.

Comment s’organise-t-on au Canada ?

Là encore, le salaire varie en fonction du poste occupé. Dans le cas d’un porteur aux funéraires, la rémunération annuelle tourne autour des 28 229 dollars. En euros, cela nous fait 29 395,14 euros. Un porteur aux funéraires reçoit près de 13,57 dollars ou 14,13 euros par heure. Notons que ce revenu horaire est basé sur 40 heures par semaine.

Pour ce qui est du salaire dans pompe funèbre moyen au Canada, il est de 32 078 dollars l’année. Soit près de 33 403,14 euros. Pour gagner cette somme d’argent, le professionnel est payé 16,45 dollars ou 17,13 euros par heure de travail. Il faut savoir que pour un poste de niveau débutant, la rémunération est de 29 250 dollars par an.

Les travailleurs qui ont à leur compte de nombreuses années d’expérience peuvent être payés jusqu’à 66 160 dollars l’année. Ce qui équivaut à un montant de 68 893,07 euros. Une somme plus qu’intéressante en tant que professionnel des pompes funèbres

Lire aussi  Quel est le salaire d’un croque-mort ? Combien gagne-t-il ?

Un intérêt particulier aux États-Unis 

Les américains âgés de moins de 40 ans s’intéressent de plus en plus au marché de la mort. Beaucoup se sont reconvertis dans les agences de pompe funèbre. Avec plus de 3 millions de décès par an, l’on peut affirmer que le secteur se porte bien. D’ailleurs, il vaudrait près de 16 milliards de dollars aux États-Unis.

Dans les États américains, il faut compter un salaire de près de 48 950 dollars par an, rien que pour les conseillers. Les autres employés funéraires touchent le même montant annuellement. En euros, cela fait 50 972,12 euros environ. Les directeurs d’agence de pompes funèbres, eux, perçoivent un revenu de 74 000 dollars. Ce qui équivaut à 77 056,94 euros par an.

·      Que faut-il pour bénéficier d’un bon salaire dans une agence de pompes funèbres ?

Il y a trois principales aptitudes attendues d’un conseiller funéraire. Tout d’abord, il se doit d’être méthodique. Ce métier requiert d’avoir un excellent sens de l’organisation, la moindre erreur fait montre d’une absence de professionnalisme. Afin d’être à la hauteur de ce métier et profiter de ces salaires forts attrayants, il est nécessaire de respecter la réglementation. Il est tout aussi important de miser sur le relationnel.

L’entretien avec la famille et les proches peut être assez éprouvant. Voilà pourquoi il est nécessaire d’avoir un bon équilibre psychologique. Cela vous permettra de faire face à la détresse des familles. Le relationnel est également un critère important avant de devenir agent de pompe funèbre. Il se doit de présenter un bon sens de l’écoute. Il doit aussi bien être capable d’animer une cérémonie funéraire.

Le métier d’agent funéraire n’exige pas de diplôme en particulier. Par contre, il est nécessaire de suivre une formation de 140 heures, 12 mois dès que l’activité est entamée. À savoir que cette formation est obligatoire. Il faut aussi être titulaire d’un permis D. Le salaire moyen pour un agent de pompe funèbre est de 1 624,09 euros à peu près. Il importe de souligner que la somme varie en fonction de la ville dans laquelle vous vous trouvez.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *