Salaire femme de ménage : combien gagne-t-elle ? Quel taux horaire (2022) ?

Le métier de femme de ménage ou encore d’un agent de propreté et d’hygiène est essentiel à différentes structures. Il ou elle peut travailler pour un particulier, pour une agence, pour une entreprise ou encore être micro-entrepreneur. Il serait donc bénéfique de connaître son salaire. Cette information est autant utile du côté de l’employé que de l’employeur. Quel est le salaire d’une femme de ménage ? Quel est son taux horaire pour 2022 ?

Combien gagne une femme de ménage ?

Avoir pour mission la propreté et l’hygiène est une des plus nobles et des plus utiles dans une structure donnée. Dans cette tâche, et comme dans toute autre, la personne qui la prend en charge se fait payer. C’est un sujet qui est, comme tout travail, encadré par une législation précise. D’ailleurs, la mensualité a aussi connu une hausse avec celle du 1er mai 2022.

·      La rémunération mensuelle d’une femme de ménage dans le privé

Une femme de ménage qui débute doit obligatoirement toucher le SMIC français, c’est une dérogation à laquelle on ne peut pas se soustraire. Mais ne vous inquiétez pas, c’est une condition qui est imposée aux entreprises qui utilisent des femmes de ménage pour leurs employés.

Aussi, l’agent de propreté peut donc se faire 1678 euros bruts en un mois. Une fois toutes les redevances vers l’État payées, le salaire net d’une femme de ménage est de 1300 euros environ. C’est une mensualité qui ne suffit pas forcément, car selon des études menées en France, il faudrait gagner 1700 euros nets par mois pour avoir un rythme de vie décent.

·      Le salaire d’une femme de ménage fonctionnaire

Pour une femme de ménage qui arrive à se faire engagé en tant que fonctionnaire, la donne en est toute autre. Elle perçoit un revenu mensuel qui peut être légèrement en hausse par rapport à ce que touchent celles qui sont dans le privé.

Un fonctionnaire agent de propreté peut toucher jusqu’à 1790 euros le mois. C’est déjà un atout qui est un peu plus considérable. Mais leurs principaux avantages se situent dans les primes qu’ils peuvent toucher. Pour les femmes de ménage travaillant dans la fonction publique hospitalière et/ou territoriale, elles ont droit aux avantages suivants :

  • Un supplément familial de traitement,
  • Une garantie de pouvoir d’achat,
  • Une indemnité de résidence.

Tous ces primes viennent gonfler le salaire de base.

Le salaire d’une femme de ménage : les détails utiles à savoir

La rémunération d’un agent de propreté peut varier selon beaucoup de facteurs. Dans la pratique, ils sont relatés dans le contrat de travail de ce dernier. Il peut s’occuper du simple ménager jusqu’à votre lessive. C’est donc normal qu’il touche un peu plus en fonction de ce qui lui est demandé. Cependant, en France, le métier est bien encadré, ce qui fait que les deux parties (salarié et employeur) ne peuvent pas dépasser une certaine limite.

·      Un salaire plus conséquent dans la capitale

Étant donné que le salaire des travailleurs en région parisienne est plus élevé que ceux des autres localités de l’Hexagone, le salaire des femmes de ménage se trouve aussi impacté. Dans la pratique, elles sont payées à une valeur qui est supérieure au SMIC français. Une semaine de 10 h à Paris peut lui faire gagner dans les environs de 450 euros.

·      Une perspective d’évolution en agence

Il n’est pas rare qu’une entreprise fasse de sa mission le maintien de la propreté dans les autres sociétés. De ce fait, elle prend des agents de propreté et d’hygiène comme salariée. Dans ce cas de figure, une femme de ménage en milieu de carrière, peut avoir des revenus à hauteur de 1560 euros nets.

Cette personne n’occupe plus le rang de simple femme de ménage. Elle voit ses responsabilités s’accroître et son niveau hiérarchique s’élever. Elle se fait appeler chef d’équipe de propreté. Elle joue donc un rôle plus important, car elle devient la garante du bon déroulement de la mission dont son équipe est chargée.

Taux horaire femme de ménage 2022 : la clé de la rémunération

Quand on décide de prendre une femme de ménage, elle ne se fait pas payer pour travailler toute la journée, enfin pas une journée de 8 h comme les employés de bureau. Le cas où l’on prend une femme de ménage pour tout le mois, et ce tous les jours, n’est pas à exclure, mais dans ce contexte la facture reviendra nettement plus chère.

·      Une heure à moins de 10 euros nets

Le salarié à domicile qu’est l’agent de propreté se fait payer pas plus de 10 euros nets toutes les heures. Pour être plus précise, une femme de ménage touche 9,32 euros en 60 minutes de travail. Le revenu brut que doit payer l’employeur est de 11,94 euros. Il est à noter que ce salaire inclut les jours de congé payés.

·      Le tarif horaire est plus cher avec l’expérience

Les 9,32 euros constitue le point de départ du salaire d’une femme de ménage. Avec plus d’années d’expérience, une évolution est prévue par la convention collective qui prend en charge des salariés particuliers.

Il est à noter qu’avec les conditions suivantes le salaire d’une ménagère peut varier :

  • Le département de prise de poste,
  • La résidence de la personne.

La variation qui a lieu ici n’est pas une variation de type augmentation, mais plus un changement du niveau de salaire de base. En guise d’exemple, on peut prendre les départements de la Moselle où le tarif horaire est de 9,16 euros. Dans le cas d’un non-résident sur le sol français, le revenu est de 9,8 euros.

Tarif d’une femme de ménage auto entrepreneur

Dans le monde du ménage, il est tout à fait possible de devenir une femme de ménage qui travaille pour son compte. Dans ce cas, le salaire par heure devient plus intéressant. Il est compris entre 12 et 25 euros. Une hausse assez conséquente par rapport à un agent de propreté qui travaille dans une société.

·      Un salaire qui varie en fonction de l’évaluation de votre travail

 Bien que l’on soit son propre patron, dans le cas d’un auto-entrepreneur, le salaire qu’il touche n’est pas forcément sous un contrôle total. Il en va de même pour les femmes de ménage ayant décidé de mettre en place une activité entrepreneuriale.

Dans un premier temps, il faut compter les charges administratives et les différentes impositions qui peuvent se mettre en place. Par la suite, votre salaire variera en fonction de votre niveau de qualification. Cet aspect compte beaucoup pour le client. Par ailleurs, la nature des prestations demandées entre aussi en compte dans les facteurs qui font varier le salaire d’un agent de propreté qui travaille à son compte. Enfin, comme dans toute activité de vente de service, c’est le nombre de clients qui fera office de baromètre à tout cela.

·      Des possibilités de signer des contrats de travail

Le fait d’être son propre patron n’exclut pas le fait de contracter des contrats avec les clients. Cette action est d’ailleurs une garantie d’une continuité des revenus. Dans la pratique, une femme de ménage auto entrepreneur peut signer un CDI ou un CDD. La seule différence c’est que les deux contrats n’impliquent pas forcément une présence continuelle sur les lieux de la prestation. De ce fait, l’auto entrepreneur peut cumuler plus d’un contrat.

Les paramètres qui font varier le tarif d’une femme de ménage

Mis à part les critères qui sont inhérents à la personne, à savoir son expérience et sa qualification, d’autres variables entrent enjeux en ce qui concerne le salaire d’un agent de propreté et d’hygiène. Il est utile de les connaître afin de mettre en place une estimation plus juste des revenus d’une femme de ménage.

·      La nature de la tâche demandée

Bien évidemment, le prix n’est pas le même pour telle ou telle prestation demandée par le client. Cette phrase peut paraître floue si elle n’est pas appuyée par des exemples concrets. Dans la pratique, le ménage complet d’un logement ne présente pas du tout le même tarif horaire qu’un simple repassage de vêtements. De plus, pour une même mission, les coûts peuvent varier d’une agence à une autre.

·      L’ampleur de la tâche

Si le salaire varie en fonction de ce qui est demandé par le client, il peut aussi changer en fonction de l’ampleur de la prestation. Pour être plus claire, on prendra l’exemple d’un grand ménage. On conviendra que pour une surface plus grande, le prix sera plus conséquent. La raison en est simple, la personne mettra plus de temps à accomplir la prestation. De ce fait, c’est le tarif total qui se trouve changé et non le salaire de base par heure.

·      Les demandes spécifiques du client

Un client peut avoir des demandes qui lui sont propres. Non pas que c’est uniquement lui qui le demande à une femme de ménage, mais c’est que la réalisation de cette dernière est plus chère que les autres tâches. Le repassage est un exemple concret d’une demande spécifique. Un autre exemple serait le nettoyage des certains appareils électroménagers. La facture peut être majorée à 30 % selon le cas.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.