Salaire et fortune personnelle de Bernard Arnault : tout dévoilé

Bernard Arnault fait partie des plus grandes fortunes au monde. En moyenne, il gagnerait près de 158 milliards de dollars. Pour un individu lambda recevant un salaire moyen, il faudrait compter près 3,5 millions d’années de travail pour jouir du même montant. Il semble donc tout à fait raisonnable de s’informer davantage au sujet de son salaire, mais aussi de la fortune personnelle du PDG de LVMH. Rappelons que l’entreprise possède de nombreuses marques de luxes qui sont célèbres. Parmi elles, il y a Christian Dior, Fendi et bien sûr le fameux Givenchy. Des firmes qui ne cessent de connaître une évolution monétaire. Quel est le salaire de Bernard Arnault et à combien estime-t-on sa fortune ?

Salaire Bernard Arnault : une rémunération fixe

Il faut savoir que le PDG de LVMH touche une rémunération fixe, qui est d’environ 860 754 euros. Il bénéficie d’une variable de 1 035 605 euros. Le pourcentage d’augmentation est à 5%. Sont déduits du montant :

  • Les charges sociales,
  • Les charges de la CSG,
  • Les charges de la CRDS avec un taux forfaitaire de 5%.

N’oublions pas l’impôt sur le revenu au taux marginal français. Celui-ci s’élève à 48,09%. En plus du salaire, Bernard Arnault touche également des jetons de présence. La somme est d’environ 117 949 euros. Il y a également ses 450 000 options au prix d’exercice. Ceux-là sont de 52,82 euros chacune. Rappelons que déjà en 2005, le PDG de LVMH a levé 330 000 options par rapport au plan de 1995, avec 20,89 euros.

Fortune personnelle Bernard Arnault : une évolution au fil des années

En 2019, la fortune personnelle de Bernard Arnault a connu une hausse de 16%. Ce qui l’a mis à la troisième place des grandes fortunes dans le monde. Il valait près de 35 milliards de dollars. Il détient 47% de l’entreprise LVMH. C’est grâce à des holdings ainsi qu’un patrimoine bien constitué qu’il a érigé sa fortune.

Dès la fin de l’année 2019, la fortune de Bernard Arnault a fait de lui l’homme le plus riche au monde. En pesant près de 100 milliards, il est devenu l’un des hommes les plus fortunés de France. Et pas que ! De toute l’Europe. C’est à cette période qu’il a augmenté ses parts dans le groupe LVMH, à 47,35%. Pour ce qui est de sa part pour l’entreprise Hermès, elle était à 1,8%.

En 2021, pendant plusieurs semaines, Bernard Arnault a porté le titre d’homme le plus riche du monde. Il a donc saisi l’envolée boursière du secteur du luxe. Comment ? Tout simplement grâce à ses 46,4% de LVMH et ses 1,8% d’Hermès. La force de cet homme d’affaires réside principalement dans ses investissements diversifiés. Il a ses parts dans des sociétés telles que Carrefour ainsi que Lagardère. C’est durant la même année qu’il a investi 40% dans Challenges.

·      La première place en 2021

En 2021, Bernard Arnault était l’homme le plus riche du monde. À l’époque, sa fortune nette était estimée à 186,3 milliards de dollars. Il avait donc 300 millions de dollars de plus que Jeff Bezos. Il surpassait également la fortune d’Elon Musk, qui elle, était à 147,3 milliards de dollars.

C’est en mars 2020 que la fortune du PDG de LVMH a connu une hausse fulgurante. En effet, si les années précédentes, elle était à 76 milliards de dollars, elle a atteint les 186,3 milliards en quelques mois seulement. Cette augmentation est due aux performances particulières du groupe LVMH. Cela démontre davantage l’organisation et la détermination de l’entreprise en dépit de la crise sanitaire.

·      Bernard Arnault, un des personnalités les plus riches de France 

La fortune personnelle de Bernard Arnault fait inéluctablement de lui, l’homme le plus riche de la France. Grâce notamment à ces 153,8 milliards de dollars. Sa famille et lui sont donc en tête de liste. Ils valent près de 140 milliards d’euros.

Ensuite, il y a Alain et Gérard Wertheimer, eux, ont une fortune de 80 milliards d’euros.

En troisième position, on a la famille Hermès et ses 78 700 milliards d’euros.

Et pour finir, à la quatrième place, ne manquons pas de mentionner la famille : Françoise Bettencourt Meyers et leur fortune de 62 400 milliards d’euros.

·      Une fortune qui ferait pâlir d’envie n’importe qui

Il faut savoir que Bernard Arnault est l’un des rares français à faire partie du top 10 du classement Bloomberg. En été 2020, il s’est retrouvé à la 6ème place. Étant donné que le PDG de LVMH détient 47,5% des parts de l’entreprise, cela fait de lui le principal actionnaire. Il n’est donc pas surprenant que la fortune de Bernard Arnault soit aussi élevée.

Lorsque l’année 2022 a débuté, le PDG de LVMH valait 162 milliards de dollars. Sa manière de gérer ses équipes et de rentabiliser la production de l’entreprise font de lui un redoutable homme d’affaires. Bien qu’il soit loin derrière Elon Musk, il a malgré tout de quoi être fier par rapport à son salaire, mais aussi ses accomplissements.

Salaire de Bernard Arnault, une rémunération basée sur de bons investissements

C’est en 2021 que le groupe s’affirme davantage. En effet, il a surpassé les prévisions du marché de vente. Il a présenté un chiffre d’affaires de 64,2 milliards d’euros. Il s’agit là d’un chiffre record ! Tout le mérite revient au pôle Mode & Maroquinerie. Son équipe et lui ont également réussi l’intégration de la marque Tiffany. Ils ont mis en place 5 500 boutiques.

Bernard Arnault n’a cessé de montrer qu’il était possible de repousser ses limites. En effet, il a prouvé qu’on pouvait être directeur général du groupe même à l’âge de 75 à 80 ans. Il a donc plus de temps pour initier ses enfants au monde du business.

Au début des années 2000, Bernard Arnault a d’ores et déjà investi dans Netflix. À l’époque, il ne s’agissait que d’un service de location de DVD. Le montant de son investissement s’élève aux environs de 30 millions de dollars. En 2007, il a racheté le journal Les Echos, la somme était de 240 millions de dollars.

En 2015, le PDG de LVMH a également pris possession de Le Parisien, à la modeste somme de 50 millions d’euros. Comme tout homme d’affaires prospère, il a également investi dans l’immobilier. Vous pourrez, par exemple, trouver son hôtel particulier qui se trouve rue Barbet-de-Jouy. Celui-ci fait 2 000 m² et se situe dans le 7ème arrondissement de Paris. Il l’aurait racheté à Jean-Luc Lagardère en 2005.

Fortune personnelle de Bernard Arnault : une place indétrônable

En 2014, il a acheté un domaine en Bourgogne, celui des Lambrays, à 110 millions d’euros. D’ailleurs, il est dit qu’il dispose d’une vingtaine d’autres domaines viticoles de par le monde. Il détient un terrain de 129 hectares qui se trouve à plus de 30 km au nord de Londres. Il y a fait construire une villa dont la taille est de 4 300 m².

La construction a débuté en 2000 et a pris fin en 2011. En plus d’une piscine, on y trouve également un terrain de tennis couvert en plus d’une salle de gym. Sans oublier de mentionner les hébergements destinés aux invités.

La fortune de Bernard Arnault ne se trouve pas que sur le territoire européen. En effet, le milliardaire français possède plusieurs maisons résidentielles aux États-Unis. Elles se trouvent à Los Angeles, dans les beaux quartiers tels que : Beverly Hills, Trousdale Estates ainsi que Hollywood Hills. La totalité de ses biens s’élève à 90 millions d’euros. L’on peut donc en déduire que la fortune personnelle de Bernard Arnault lui permet de s’offrir différentes possessions. Celles-ci sont par ailleurs des investissements à long terme.

Salaire Bernard Arnault : une rentabilité de ses avoirs

Saviez-vous que le PDG de LVMH possède une île de 54 hectares ? Elle se trouve dans l’archipel des Bahamas. Il l’a acquis dans les années 2000. Avec la totalité des travaux, l’investissement lui a coûté 29 millions de dollars. Ce n’est certainement pas tout le monde qui peut se vanter de posséder une île. Surtout pas dans les Bahamas !

En plus de cette île, le grand homme d’affaires est l’heureux propriétaire d’un yacht. Celui-ci porte le nom de Symphony. Sa valeur est estimée à 130 millions d’euros. C’est en 2015 qu’il a été mis à l’eau pour la toute première fois. Pour ce qui est de la taille du bateau, Symphony fait 101 mètres de long. On y retrouve même un héliport, une piscine dotée d’un fond transparent. N’oublions pas de mentionner les huit suites qui se trouvent sur le bateau.

Vous rappelez-vous lorsque Bernard Arnault a fait la une du journal Libération ? Le titre de l’époque était « Casse-toi riche con ! ». Beaucoup fut indigné, étant donné que le milliardaire français a demandé la nationalité belge. Pour un grand nombre d’individus, cette demande visait à s’exiler fiscalement.

L’indignation de certaines personnes est loin d’être surprenante. En effet, le PDG de LVMH a placé des actifs dans différents paradis fiscaux. Entre autres, il y a le Luxembourg, les îles de Jersey, Malte et les plus célèbres de tous, bien sûr les îles Caïmans.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.