Salaire Antoine Griezmann : quel sont ses revenus ?

La coupe du monde approche à grands pas, il serait temps de faire un zoom sur les internationaux français. Pour cela, on portera un œil scrutateur sur les revenus d’Antoine Griezmann. Une action tout à fait légitime, en vue de ses performances et du fait qu’à un moment donné, il fut le footballeur de l’Hexagone le mieux payé. Quel est le salaire d’Antoine Griezmann ? Quel revenu fait-t-il ? Découvrons à travers cet article la fortune de ce footballeur de renom.

Le salaire de Griezmann : des chiffres astronomiques

Actuellement, le joueur de football professionnel est en prêt à l’Atlético de Madrid. Ce joueur est encore sous contrat avec le FC Barcelone. Ce prêt est d’une nature un peu contraignante, car selon les médias, l’attaquant français ne pourrait pas jouer sur une durée supérieure à 30 min par match pour le club madrilène. Si l’entraîneur décide de le faire monter sur le terrain pour plus que ça, les Blaugrana recevront une somme de 30 millions d’euros. Un fait assez pénalisant pour Grizou pour la préparation de la coupe du monde.

·      Le retour compliqué à l’Atlético

On le sait, le club qui a vraiment lancé la carrière de Griezmann est l’Atlético. Avec lui, il a connu toutes les émotions. De la victoire à la défaite en finale de ligue des champions, il a vécu une expérience unique. Au sommet de son art en 2018, il touchait 36,9 millions d’euros par an.

Vendu au club mythique du Barça, le français connaît des difficultés à s’imposer dans le jeu. De plus, le club a lui aussi rencontré des aléas au niveau financier. Ces deux facteurs agissants de concert poussent Antoine à revenir à Madrid. Mais, pas avec les mêmes conditions qu’à son départ, son salaire a fait l’objet d’une baisse considérable. Il est rémunéré à hauteur de 11 millions d’euros par an. C’est une régression de quasiment 60 % sur ce qu’il a connu dans les années de gloire.

·      L’épisode Barça : un salaire qui met le club dans une position délicate

Le mouvement de l’attaquant français vers un club rival a fait couler beaucoup d’encre. Après avoir gagné la coupe du monde avec son équipe nationale, Antoine et son agent décident qu’il est temps d’entrer dans une autre dimension. Il vient donc en renfort à un certain lutin argentin que l’on a plus besoin de présenter. Pour que le transfert ait lieu, Barcelone décide de mettre sur la table la somme de 120 millions d’euros. C’est un montant qui ne va pas arranger les affaires du club qui commençait déjà à rencontrer des pépins financiers.

En ce qui concerne le montant du salaire de Grisou, le contrat lui assurait la somme de 95 millions d’euros jusqu’en 2024. Les revenus sur le terrain du Français ne sont, cependant, pas répartis d’une manière uniforme sur les 5 ans. Non, le salaire était évolutif. Le deal prévoyait une augmentation de salaire tous les ans. La hauteur de cette hausse valait 1 million d’euros. Avec une rémunération de départ de 17 millions. Qui plus est, les Blaugrana ont mis une clause libératoire assez conséquente. À ce niveau, c’est de l’euphémisme de 800 millions d’euros.

·      Le prêt rédempteur pour le joueur et le club 

L’association de Messie avec Griezmann n’eut pas l’effet escompté, c’est un fait. Si le duo n’est pas le pire de l’histoire de football, il ne donne pas pour autant les résultats qui exigeaient le monde aux évolués le Club. De fait, le barça peinait à atteindre ses objectifs. De son côté, l’international français commençait à voir son temps de jeu être réduit.

C’est dans ce contexte que vient l’option prêt vers l’Atlético se met en place. Elle est, en quelque sorte, l’un des seuls moyens pour que la situation ne tourne pas au désastre. Avec elle, les deux clubs s’entendent sur les points suivants :

  • L’Atlético supportait toute la masse salariale de Griezmann,
  • L’option d’achat de 40 millions d’euros est obligatoire,

Il est à rappeler qu’Antoine devait encore toucher 60 millions d’euros pour les trois ans de contrat avec le FCB. De plus, s’il était resté sur les 5 ans au club catalan, il aurait reçu la coquette somme de 20 millions d’euros.

Le salaire actuel de Griezmann en détail 

Certes, le salaire de Griezmann n’est pas celui de Mbappé ni de Neymar. Mais, il reste quand même parmi les joueurs les mieux payés de son club. Avec 11 millions d’euros bruts, on estime qu’il gagnerait dans les 10 millions d’euros nets par an.

·      Un salaire journalier de 31 000 euros

Ce montant n’est pas suffisant pour entrer dans le top des sportifs les mieux payés, mais cela dit, il est l’équivalent de ce qu’une personne se trouvant dans la classe moyenne gagne en 1 an de travail. Il gagne en une journée ce que le Français lambda gagne en 365 jours.

·      Une semaine à plus de 214 000 euros

Déjà qu’Antoine possède des revenus journaliers assez indécents, vous imaginez déjà ce qu’il peut faire en une semaine. En 7 jours seulement, il se fait plus de 200 000 euros. Pour avoir une idée de ce que cela représente, il peut en économisant un jour de plus, faire l’acquisition d’une maison neuve. Pour lui, faire une demande de prêt ne devrait pas être compliquée, si jamais il en avait besoin. Qui sait ?

·      En un mois, il frôle le million

Qui ne rêve pas de devenir millionnaire ? Pour Grizou, ce rêve devient réalité tous les mois. Avec à peu près 917 000 euros par mois, l’attaquant français gagne mensuellement le jeu qui veut gagner des millions. Il est toujours important de rappeler que depuis de 2018, c’est le plus bas salaire qu’il touche. Il doit donc se sentir un peu limité. Par ailleurs, les termes exacts d’un contrat de joueur professionnel ne sont pas divulgués au grand public, ce qui fait que les chiffres restent des estimations faites par des experts.

Des revenus extra sportifs pour arrondir les fins de mois

Plus un sportif est bon, plus il est connu, c’est un fait. La célébrité apporte avec elle son lot d’avantages. Elle peut vous valoir des contrats publicitaires et des contrats de sponsoring. Ajoutez au talent d’un joueur, il y a son charisme. Et vous aurez la combinaison parfaite qui plaira au public, mais surtout aux agences de marketing.

·      Puma : son équipementier

Un Puma représente bien les capacités du joueur à faire de l’argent sur le terrain et hors du rectangle vert. Un vrai prédateur toujours à l’affût d’un contrat bien juteux. Antoine est le chouchou national et cela s’est vérifié à plusieurs reprises. Mais le plus marquant c’est lorsqu’il a fait une vidéo qui a suscité 500 000 vues en 7 jours.

Le contrat avec son équipementier lui vaut une petite somme qui équivaut à 4 millions d’euros l’année. Mais, cet impact lui vaut les variations sur sa valeur sur le marché du transfert. Cela dit, avec son temps de jeu réduit, le joueur voit de plus en plus sa valeur marchande baissée. Actuellement, elle est de 60 millions d’euros, un montant qui représente la moitié de ce qu’il valait il y a 3 ans.

·      PMU : son nouveau cheval de bataille

C’est un contrat qui va dans le sens de ses autres passions. Oui, le joueur français a d’autres passions que le ballon rond. C’est des fans des courses hippiques. Oui ! l’homme est heureux propriétaire des chevaux. Mais en devenant ambassadeur de PMU, il fait un pas en plus dans ce monde extra. Cette passion, selon ses dires, lui viendrait de son père. L’événement est encore une fois une manière de joindre l’utile à l’agréable.

Les termes exacts du contrat ne sont pas encore connus par le monde extérieur, mais les ambitions de PMUlaissent à croire qu’ils devraient y mettre un montant qui garnirait bien les poches de ce footballeur.

·      Des contrats perdus

C’est triste à dire, mais le français a fait des vidéos, qui peuvent être innocentes, mais qui lui ont valu la rupture d’un certain nombre de contrats. Dans la pratique, il a fait des courts métrages en triant un peu sur la sonnette d’un employé japonais. Komani, en prenant conscience de ses agissements, décide d’annuler le contrat avec le joueur étant qu’ambassadeur du jeu Yu-gi-oh ! Une perte qui coûte cher à l’image du joueur.

De plus, la maison japonaise de jeux vidéo décide aussi de supprimer le personnage du joueur dans le célèbre jeu de foot PES qui est devenu E.-football. Encore un qui coupe à l’image du joueur. Quoi qu’il en soit, le joueur reste encore avec de nombreux autres contrats tels qu’avec Head and shoulder.

Le joueur français qui faisait le plus d’argent en 2021

Il est à rappeler qu’Antoine Griezmann, il y a tout juste un an, était le footballeur français le mieux payé. Ce qui veut dire que son salaire et ses contrats sont assez élevés pour lui valoir ce titre. On espère juste qu’il sera en pleine forme pour le Qatar.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.