Fortune et salaire de Jeff Bezos : combien gagne-t-il ?

Longtemps considéré comme l’homme le plus riche du monde, Jeff Bezos est aujourd’hui deuxième sur cette liste. Cette régression ne veut pas dire pour autant qu’il est devenu semblable à un citoyen ordinaire. Ces revenus et sa fortune restent encore considérablement élevés. D’aucuns disent qu’il peut faire le salaire annuel d’un individu lambda en moins d’une heure. Quel est le salaire de Jeff Bezos ?

Le salaire de Jeff Bezos : une toute autre dimension

Il est clair que Jeff Bezos ne joue pas dans la même cour qu’un simple salarié. Il est même dans une classe au-dessus des grands noms du sport ou du cinéma. Seule une poignée de personnes peuvent jouer dans la même catégorie que lui.

·      Des actions plus qu’un salaire

Quand on parle d’une personne dont la fortune s’élève à plus de 170 milliards de dollars américains, il faut savoir que l’on ne parle pas de l’argent dans son compte en banque. On fait surtout référence à ce que ses actions et les valeurs de son entreprise représentent. C’est une approximation basée sur les avoirs en bourse.

Il n’y a pas encore un an, ce monsieur était l’homme qui siégeait sur le toit du monde. Avec un peu moins de 200 milliards de dollars. Mais depuis, il a perdu, ou plutôt, ses actions ont connu une décote de 10 milliards. Une perte assez conséquente puisque cela a permis à Musk de prendre les commandes.

·      Une journée folle de 11 milliards de dollars

Jeff Bezos a connu une journée qui lui a fait gagner plus de 11 milliards. Ici, il faut vraiment se tenir à quelque chose, car les chiffres montent dans des hauteurs vertigineuses. En moins de 6 secondes, Jeff Bezos a gagné ce qu’un homme avec le SMIC français pourrait gagner sur toute une vie.

Pour illustrer ces propos, il serait bien de les mettre en usage. Pour commencer, la somme que le milliardaire fait en 6 secondes est de : 716 000 d’euros. En pratique, cette somme peut servir à un bon nombre de choses. Avec un peu plus de 10 s, il pourrait s’acheter une Ferrari Enzo.

Mise à part cette journée inédite, le salaire annuel du fondateur d’Amazon est de 81 000 dollars. C’est une somme assez modeste, oui ! Mais le profit de ses actions et de ses investissements peut lui faire gagner 10 000 dollars en moins de 4 s. C’est ici, en temps normal et non lors d’une journée exceptionnelle.

·      Un site pour garder en vue le salaire de Bezos

La plateforme Bezos calculatoire vous alloue la possibilité de suivre de près l’évolution des avoirs du milliardaire. Elle donne des détails à la seconde près. C’est d’ailleurs avec les données qu’elle a fournies qu’on a su que l’année 2020 n’était pas mauvaise pour tout le monde. Monsieur Jeff en un semestre a fait un peu plus de 56,7 milliards. C’est dire l’écart entre lui et le reste de l’humanité.

Un détour sur la fortune de Jeff Bezos

Le milliardaire américain est un personnage connu pour des achats qui font parler de lui. Le personnage ne manque pas de surprendre avec la valeur des biens et entreprises qu’il achète. Cela se voit à travers son capital immobilier en passant par les divers objets de valeurs au rachat d’actions et d’entreprise. Voilà un homme qui sait ce qu’il fait et qui sait où mettre son argent.

·      Le patrimoine immobilier de Mr Jeff

C’est connu, il est l’un des plus grands propriétaires terriens et même plus. Le poids accordé aux avoirs immobiliers est assez conséquent dès lors que l’on aborde la question de la fortune personnelle. Pour une personne donnée, elle constitue la plus grande part de son patrimoine. Sur ce point, le natif du Nouveau-Mexique frappe fort en présentant des biens qui dépassent l’entendement.

·      Le voisin de Bill Gates

C’est à médina, en 1998, que Jeff Bezos fait l’acquisition de 2 hectares de terres pour une valeur de 10 millions de dollars. Avec cette transaction, il devient le voisin du fondateur de Microsoft. Il possède deux grandes maisons. Le premier fait un peu plus de 1900 mètres carrés et la seconde, un peu plus petite, fait 771 mètres carrés. Elles disposent toutes deux de cinq chambres et de quatre salles de bains. Si le montant de l’achat du terrain est cité précédemment, le coût total de l’opération s’élève à une somme de 63 millions de dollars.

·      Une base à Washington

 Six ans auparavant, le milliardaire a décidé qu’il lui serait utile d’avoir une propriété dans la ville de Washington. Pour cela, il n’y va pas de main morte et prend la décision d’invertir 23 millions de dollars dans un ancien musée en un logement des plus luxueux. Pour ce faire, il décide d’installer pas moins de 25 salles de bains, 11 chambres et clou du spectacle, une salle de balle. L’homme ne se limite pas à cela. Pour avoir plus d’intimité en ce qui concerne le voisinage, il achète une maison en face pour une somme de 12 millions de dollars.

·      La maison la plus chère de Los Angeles

Étant une des transactions immobilières les plus récentes de Jeff Bezos, elle mérite qu’on lui porte un peu d’attention. L’histoire est folle, l’affaire est conclue sur un yacht, et ce, pour une somme de 165 millions de dollars. Avec ce montant assez coquet, l’actionnaire d’Amazon prend possession de la maison de Jack Warner. Ici, on parle d’une propriété qui inclut :

  • Une maison de 1200 mètres carrés,
  • Un spa,
  • Des chutes d’eau,
  • Plusieurs maisons d’hôtes.

·      Les investissements et les actions de Jeff Bezos

C’est l’un des facteurs qui font de lui le deuxième homme le plus riche actuel. Le plus connu des entreprises dans lesquelles Jeff Bezos à des actions est sûrement Amazon. Mais pour atteindre un niveau de revenus et de fortune aussi élevé, le monsieur a dû diversifier au maximum les secteurs où faire des placements. Cela peut aller d’une simple ranche à une société qui s’occupe de l’exploration spatiale.

·      Amazon comme principal atout

La maison Amazon, en matière de revenus, ne lui rapporte que 67 000 euros l’année. Un salaire bien dérisoire par rapport à ses avoirs et ses biens. C’est une rémunération qu’il perçoit en tant que mandataire social de l’entreprise. Par ailleurs, la société lui verse un coquet somme de 1,6 million de dollars annuels. Cela afin d’assurer sa sécurité.

L’aventure Amazon commence dans un contexte bien modeste avec la montée en puissance d’internet. À ses débuts en 1994, la mission principale du site était de revendre des livres numériques et physiques. Mais très vite, l’entrepreneur accroît son champ d’activité. Il s’étend peu à peu vers la revente de voitures et de vêtements. Aujourd’hui, on peut trouver de tout sur la plateforme. De ce fait, c’est les actions d’Amazon qui fait de lui l’un des hommes les plus riches de la planète.

·      Blue Origin : son deuxième enfant

La métaphore fait référence à son action fondatrice en ce qui concerne le projet Blue Origin. En effet, c’est le milliardaire qui est à la base de ce concept de conquête spatiale. L’objectif étant de mettre en place des capsules pouvant transporter des êtres humains dans l’espace. La compagnie multiplie les tests afin de parvenir à ses fins. C’est en 2017 que vient leur premier succès. Un aller-retour complet a pu être fait avec un mannequin à bord, qui plus est, ce dernier fut nommé Skywalker pour le petit clin d’œil à la pop culture.

Dans ces débuts, la NASA investit le montant de 22 millions de dollars. Il sera principalement alloué à la recherche et à la conception d’une fusée. Pour les deux prochains essais, la compagnie profite d’un apport de 26 millions d’euros de la part de la NASA. Bleu Origin s’annonce, d’ores et déjà, comme un des investissements qui possède un très grand potentiel futur. Cela se voit à travers la naissance des projets comme SpaceX ou Virgin Galactic.

·      Le Washington post : une adoption qui marche bien

C’est l’une des compagnies qui ont pu profiter du savoir-faire de l’homme d’affaires américain. En 2013, Jeff Bezos décide de faire l’acquisition d’une société de journalisme qui est en déclin. En seulement deux ans, il arrive à le transformer en une entreprise qui rapporte des profits. Pour atteindre ce résultat, il a, entre autres, doublé le nombre de visites du Washington post sur la toile. Pour la fameuse société de journalisme, Jeff Bezos a dû débourser pas moins de 250 millions de dollars américains.

Par ailleurs, les fonds de Jeff de Bezos possèdent des actions dans bien d’autres entreprises, à savoir :

  • NextDoor,
  • Remitly Global, Inc.,
  • Vital farms, Inc.
  • Air Transport Services Group, Inc

Les entreprises sont nombreuses, et elles ne sont pas, pour ainsi dire, en la possession de Jeff Bezos. Mais soit le groupe Amazon, soit l’homme lui-même possède des actions dans la société.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.