Anne Claire Coudray : salaire et fortune

Anne-Claire Coudray est l’une des journalistes françaises les plus adulées et les mieux payées. Ce qui lui vaut une belle réputation et un gros cachet tous les mois. À quoi est dû tout cela ? On s’en souvient, Anne-Claire Coudray est la remplaçante de Claire Chazal à la tête des JT du week-end sur TF1.

Elle occupe ce poste depuis bientôt 07 ans. Ses compétences, son expérience et sa personnalité sont aussi des atouts de taille dans le domaine. Mais combien gagne-t-elle exactement ? En plus, on sait que TF1 est très généreuse. Voici la réponse et elle mérite toute votre attention.

Une belle biographie pour Anne-Claire Coudray

Anne-Claire Coudray fait partie des journalistes femmes les mieux payés. Elle se hisse même parmi la liste des journalistes les plus sélects, aux côtés de ses homologues masculins. En effet, son salaire moyen serait similaire à celui de Gilles Bouleau ou de Jean-Pierre Pernaut. Son collègue des JT du week-end, Laurent Delahousse, ne serait pas autant rémunéré. Pourquoi une telle différence ?

D’abord, on peut comprendre le besoin d’ajouter une belle femme à l’écran. Si en plus, elle a du talent et de la personnalité, les gains sont considérables. C’est ainsi que la chaîne TF1 voit les choses. Elle en a fait la reine des évènements du week-end. Cette ambitieuse dame née en 1er février 1977 anime également plusieurs autres émissions. La rémunération est donc à hauteur de ses capacités.

·      Bretagne : un départ prééminent

Anne-Claire Coudray n’a pas grandi dans le milieu. Elle vient de Bretagne et y reste jusqu’à son bac. Son père psychologue ne s’attendait pas non plus à ce qu’elle devienne une icône de la télé. Encore moins, sa mère, alors professeur d’anglais. Elle était même prédestinée à être psychologue jusqu’à ce qu’elle découvre une autre vie…

En effet, elle était si intriguée par l’émission « 7 sur 7 » qu’elle voulut en faire partie. L’élégance, le charisme et le savoir-faire de Anne Sinclair ont fait naître en elle sa vocation de journaliste. Un virage à 180° qu’elle n’oublie pas. À partir de là, ses études et ses choix ont tous été pensés dans ce seul but. Elle s’est ainsi découverte.

·      Un choix qui change sa vie

Après le bac, elle fait le grand saut. Elle choisit des filières totalement différentes de ses parents. Elle décide d’intégrer l’Université de Rennes III et l’École Supérieure de Journalisme de Lille. Cela se solde par une licence en lettre et une maîtrise en histoire. Son diplôme de journaliste arrive enfin en 2000.

Lire aussi  Olivier Rousteing : quel est son salaire ?

Le parcours d’une journaliste hors pair

Après les diplômes, elle passe à Internep et anime des reportages sur France 3 en l’an 2000. Elle est la découverte dans le monde de la télé de ces années-là. Comme elle est surqualifiée, elle passe au niveau supérieur rapidement. Elle réalise donc des chroniques pour Arte Info dans un premier temps, puis des reportages pour TF1.

·      Une animatrice télé devenue journaliste

En 2004, Anne-Claire Coudray est officiellement recrutée par TF1 à Paris. Elle commence par les actualités. Ensuite, son poste de journaliste est confirmé peu à peu, car elle couvre des événements majeurs et essentiellement à l’étranger. Lesquels ? De 2008 à 2014, on peut citer :

  • la visite du pape BenoîtXVI dans la Capitale française,
  • les Jeux olympiques de Pékin,
  • le défilé militaire américain,
  • les élections présidentielles américaines,
  • les élections présidentielles ivoiriennes,
  • le mariage du prince de Monaco,
  • les élections présidentielles maliennes…

La liste est longue de cinq ans. Mais ce n’est pas prêt de s’arrêter non plus. On peut remarquer combien elle a évolué, passant d’animatrice à journaliste. Le plus significatif, ce sont les reportages politiques. TF1 l’envoie régulièrement pour couvrir des élections présidentielles étrangères. Elle a passée des Amériques en Asie, puis en Afrique pour revenir en Europe. Elle atterrit à Paris, en France, finalement.

·      Son passage à TMC et LCI

En 2009, une autre consécration lui est offerte. On la laisse présenter les fameux reportages de TMC. Puis, elle enchaîne avec d’autres émissions sur LCI dans de nombreux domaines. Elle fait de tout. C’était un bon début pour le groupe TF1 qui voit son potentiel s’agrandir davantage. Cela lui vaut une place dans le JT. Elle était déjà pressentie pour un poste plus à son niveau depuis…

TF1 découvre en elle un fort potentiel, une polyvalence unique et une haute performance. La chaîne profite ainsi du congé de maternité de Bénédicte Le Chatelier pour la mettre à l’essai en 2010. Et elle devient l’image même des diffusions du soir de LCI avec Damien Givelet en décembre de la même année. Une belle image aux yeux perçants et doux à la fois.

Lire aussi  Salaire Denis Brogniart : combien gagne-t-il ?

2015 : l’année de Anne-Claire Coudray

Le 18 septembre 2015, Anne-Claire Coudray reçoit le cadeau de sa vie. TF1 lui propose de devenir la journaliste phare des JT du week-end. Elle ne remplace définitivement Claire Chazal qu’en décembre. Ce changement semble plaire aux téléspectateurs. Depuis, on la retrouve sur nos écrans avec d’autres journalistes de prestige.

Elle a été aux côtés de Gilles Bouleau lors du débat des candidats à la présidentielle de 2015, par exemple. Elle se délecte aussi de chaque diffusion présentant les rubriques nationales et internationales. Elle ne fait pas que les transmettre, elle les anime aussi. En d’autres termes, elle participe aux émissions politiques en tout genre. C’est à partir de ce moment que sa rémunération s’est littéralement envolée.

·      La première soirée JT

Pour sa première émission en tant que présentatrice titulaire des JT du week-end, Anne-Claire Coudray la joue traditionnelle. Il y a longtemps que les hommes et femmes de média n’ont pas utilisé le « Mesdames, Messieurs, bonsoir ». Elle est aussi bien moderne que son polo en velours lilas. Côté prestation, elle assure. Elle présente ensuite la cérémonie d’ouverture de la coupe du monde de rugby de 2015 comme une pro.

Viennent les actualités internationales, une rubrique dans laquelle elle est bien à l’aise. Anne-Claire Coudray s’est ainsi imposée dès son premier jour. Son élégance et son sérieux, ses expériences et ses capacités ont eu raison d’elle. Ses compétences ne sont pas moindres non plus parce qu’elle ne cesse d’évoluer. Et ce, en toute humilité.

·      L’histoire continue avec le JT du week-end

Après 7 ans à l’antenne des JT du week-end, Anne-Claire Coudray est indétrônable. Ses collègues sont nombreux à être invités sur le plateau. Ils présentent les rubriques, les évènements et autres. Mais aucun n’est à la hauteur de la nouvelle coqueluche des téléspectateurs.

Depuis, son chemin n’a connu que très rarement des soucis. Son fameux décolleté et son haut en cuir un peu trop sexy ont déjà été revus. Elle s’en est excusée. Oui, en tant que personnage public, elle doit être impeccable. Chose qu’elle accepte.

Lire aussi  Salaire Sophie Davant : ses revenus enfin dévoilés

Même son humour a été dosé parce qu’elle est prise à la lettre par beaucoup. La question de la misogynie a quelque peu dérouté, par exemple. Sa réflexion sur les femmes et les automobiles a failli lui coûter cher. Mais elle apprend de ses erreurs, même s’il n’en était pas un. Voilà pourquoi on parle d’humilité et de savoir-être lorsqu’on parle de Anne-Claire Coudray. Elle a su gérer sa carrière depuis.

Anne Claire Coudray salaire : des chiffres exacts ?

Selon les estimations, le salaire de Anne-Claire Coudray se situe entre 30 000 € et 40 000 € en un seul mois. Si on prend la plus petite mesure, elle gagne dans les :

  • 30 000 € par mois,
  • 1450 € par jour,
  • 200 € par heure,
  • 4 € par minute,
  • 4 centimes par seconde.

Il suffit de compter le temps qu’elle prend pour un seul JT pour le calcul. Cela se comprend étant donné son CV impressionnant. Il n’y en a pas deux sur terre. Ceci explique pourquoi elle est si bien estimée de TF1 et des téléspectateurs. Son salaire n’est-il pas juste finalement ? Certainement. Elle a rassemblé tellement d’expériences et a tellement acquis qu’elle est devenue tellement importante.

Actuellement, on peut se rapprocher des 40 000 € mensuels. Ses revenus ont évolué depuis. Cela se justifie par son parcours. On rappelle qu’elle a couvert des élections dans des zones dangereuses et des pays lointains. Elle risquait sa vie pour obtenir des informations et les transmettre. Elle se donnait même à fond par amour de son métier, pour sa vocation. Et ça a payé !

Anne Claire Coudray fortune : la révélation

La fortune officielle de Anne-Claire Coudray est évaluée à 2 millions de dollars américains. Une somme énorme lorsqu’on sait qu’elle travaille uniquement pour la télé. Ses avoirs, ses investissements, ses comptes réels restent inconnus cependant. Et elle ne les dévoilera pas non plus. Cette estimation reste toutefois valable selon nos calculs.

Elle serait pourtant moins bien payée que ses confrères de TF1. Ceux-ci peuvent toucher jusqu’à 50 000 € par mois pour une moyenne de 40 000 €. Serait-ce parce qu’elle est une femme ou parce qu’elle n’a commencé qu’en 2015 ? Pas de réponse juste cette fois-ci. On peut conclure en rappelant que 30 000 € par mois, c’est une rémunération confortable. En tout cas, les questions de discrimination

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *