À combien s’élève le salaire d’un agent immobilier ?

Aujourd’hui, il y a un engouement de plus en plus présent des personnes en reconversion et /ou des étudiants pour le poste d’agent immobilier. Pour cela, un minimum de bagages est nécessaire, en plus de la fibre commerciale. Mais est-ce que le salaire d’un agent immobilier rapporte bien ? Voici justement le point sur ce métier et le salaire d’un agent immobilier.

 

Un agent immobilier : Que fait-il vraiment ?

 

L’agent immobilier intervient comme intermédiaire entre les deux parties de chaque transaction dans le cadre de la vente et/ou la location d’un bien immobilier. Ce dernier peut être un appartement, une maison, un terrain, un local commercial ou encore un local industriel. Par ailleurs, l’agent immobilier peut être aussi bien sollicité par le vendeur que par l’acheteur tout comme par le propriétaire ou le locataire.

L’agent immobilier se met à la recherche de biens immobiliers à vendre ou à louer, gère les annonces et assure les visites. Ce professionnel étudie aussi les dossiers déposés par les éventuels locataires et met en place le contrat de location.

Dans le cadre de la vente d’un bien, l’agent immobilier prend en compte les critères de recherche de ses clients comme le type de logement, la surface, la zone géographique… Ce professionnel procède également à l’évaluation des offres qui existent et sélectionne les plus favorables qui correspondent le plus aux demandes de ses clients.

Dans le cas où le bien en question intéresse son client, l’agent immobilier rédige les contrats entre les deux parties et assiste à la signature. Il s’occupe également du rapport sur l’état initial du logement et remet les clés entre les mains des acheteurs ou des locataires. Enfin, dans le cadre d’une location, l’agent immobilier réexamine l’état de l’immobilier lorsque les locataires déménagent.

 

Quelle différence entre agent, négociateur et mandataire immobiliers ?

 

S’ils sont tous considérés comme des agents immobiliers, les négociateurs et mandataires immobiliers ont, pourtant, des statuts bien spécifiques.

 

L’agent immobilier

L’agent immobilier est le professionnel qui intervient dans le cadre des transactions immobilières et/ou foncières. Il se démarque principalement des négociateurs et mandataires immobiliers par le fait qu’il dispose d’une carte professionnelle « T » ou carte Transaction sur immeuble et fonds de commerce. Cette carte professionnelle de l’agent immobilier est délivrée par le Préfet. À savoir que cette carte est à renouveler tous les ans.

 

Le négociateur immobilier

On confond souvent la mission d’un agent immobilier et du négociateur immobilier. En effet, le négociateur immobilier ne dispose pas de la carte professionnelle, dite « carte T », essentielle au titre d’agent immobilier.

Le salaire d’un négociateur immobilier est fixe et généralement calculé sur 13 mois. Ce professionnel bénéficie aussi d’une commission sur les transactions immobilières qu’il a finalisées. Généralement, il empoche entre 20% et 50% des honoraires perçus par l’agence immobilière où il travaille.

 

Le mandataire immobilier

Tout comme le négociateur immobilier, le mandataire immobilier ne possède pas de carte T professionnelle. Mais contrairement à ce premier, il travaille en indépendant. Le mandataire immobilier est, cependant, lié par un contrat de mandat avec un agent immobilier ou encore un réseau qui dispose de la carte T.

De ce fait, le salaire du mandataire immobilier n’est pas fixe. Il perçoit, en revanche, une commission sur les transactions immobilières qu’il a finalisées. Cette commission représente entre 70% et 80% des honoraires perçus par l’agence.

 

Les capacités et compétences demandées à un agent immobilier

 

Bien évidemment, le sens de l’écoute et une grande capacité relationnelle sont les principales qualités personnelles que vous devez absolument avoir pour réussir dans ce monde.

Il faut également que l’agent immobilier fasse preuve de diplomatie et soit apte à gérer le stress avec calme. À part ces qualités et compétences, il doit également avoir le goût du challenge.  Pour avoir une stabilité professionnelle et évoluer plus rapidement.

En matière de compétences, l’agent immobilier doit maîtriser les nombreux outils informatiques et l’utilisation de logiciels nécessaires dans son travail. Il est aussi nécessaire de disposer de bonnes notions en droit et maîtriser le marché de l’immobilier.

 

Les formations à suivre pour devenir agent immobilier

 

Il est également nécessaire de justifier d’un certain cursus pour pouvoir exercer et réussir en tant qu’agent immobilier. Pour cela, l’intéressé doit avoir un bac+ 2 en commerce et aussi un BTS en professions immobilières ; surtout si vous voulez percer dans des entreprises spécialisées.

En complément de votre bac+2, vous pouvez suivre des formations dans les professions immobilières. Les plus recommandés sont ceux qui aboutissent à l’obtention de diplôme en négociation et relation client – management des unités commerciales.

Pour faire carrière dans l’immobilier, vous pouvez aussi obtenir une licence professionnelle dans la transaction et la commercialisation des biens immobiliers ou encore dans les activités juridiques spécialité métiers du droit de l’immobilier.

 

À quel moment l’agent immobilier perçoit-il ses honoraires ?

 

En général, le vendeur s’acquitte du règlement des honoraires de l’agent immobilier après la conclusion de l’acte authentique chez le notaire. Autrement dit, l’agent immobilier perçoit sa rémunération lorsque le bien immobilier a bel et bien été vendu. D’ailleurs, la plupart du temps, le notaire intègre les honoraires de l’agent immobilier dans le total des frais à verser par le vendeur. Ainsi, ce dernier doit les régler en même temps que les autres frais inhérents à la vente comme les frais de notaire.

Dans le cadre d’une gestion locative, la rémunération de l’agent immobilier fonctionne autrement. En effet, le professionnel commence par adresser un devis qui indique le tarif de sa prestation au propriétaire de bien qui le sollicite. Le mode de règlement des honoraires de l’agent immobilier va, ensuite, varier en fonction de l’agence :

  • Soit il est effectué en une seule fois pour toute la durée de la gestion locative mentionnée dans le contrat ;
  • Soit les frais de gestion locative sont perçus par mensualité pendant toute la durée de la gestion locative du bien.

À combien s’élève le salaire d’un agent immobilier salarié ?

 

En début de carrière, le salaire d’un agent immobilier est aux alentours du SMIC, c’est-à-dire dans les 1 500 euros bruts par mois. Ce professionnel perçoit, en plus, des commissions plus ou moins importantes, 10 % à 15 % des ventes qu’il conclut.

Lorsqu’il devient cadre, l’agent immobilier gagne un salaire qui se situe aux alentours de 2 000 euros bruts par mois. Ce revenu fixe peut, ensuite, très vite évoluer en fonction de ses résultats.

 

Agent immobilier salaire

À combien s’élève le salaire d’un agent immobilier propriétaire de son agence ?

 

Il peut aussi arriver que l’agent immobilier soit lui-même propriétaire de sa propre agence immobilière. Dans ce cas, il lui appartient de fixer sa rémunération selon son chiffre d’affaires, c’est-à-dire des commissions qu’il a reçues. Ces dernières représentent généralement entre 4 % et 8 % du prix de vente du bien immobilier. Bien sûr, l’agent immobilier propriétaire d’agence doit procéder au payement de toutes les charges inhérentes à son entreprise avant de déterminer ses propres revenus.

En guise de référence : avec une maison vendue à 200 000 euros. Si la commission de l’agence est de 7 %, elle perçoit exactement 16 000 euros. C’est-à-dire, l’agent immobilier propriétaire de l’agence empoche la totalité de cette somme. Il faut savoir que c’est lui-même qui va déterminer ses revenus après le payement des frais de gestion, les salaires des employés, etc.

 

Combien gagne un agent immobilier indépendant ?

 

Afin d’éviter de prendre trop de risques en cas de mauvais résultats, les agences immobilières peuvent aussi recruter des agents immobiliers indépendants. Dans ce cas, l’intitulé exact de l’agent immobilier est un agent commercial en immobilier.

L’agent commercial en immobilier ne reçoit pas de salaire. Il est rémunéré uniquement lorsqu’il réalise une vente avec succès. Sa rémunération est, alors, une commission sur la commission perçue par l’agence immobilière où il travaille. Cette commission représente 4 % à 6 % du résultat de l’agence.

Prenons l’exemple d’une maison est vendue avec succès à un prix de 200 000 euros. La commission de l’agence immobilière est de 16 000 euros. Si le taux de commission de l’agent immobilier indépendant est de 5%, il pourra toucher 800 euros bruts (16 000 euros x 5/100= 800).

 

Quel est le salaire d’un agent immobilier expérimenté ?

 

Avec de l’expérience, l’agent immobilier indépendant peut gagner entre 30 000 euros et 72 000 euros bruts par an. Son gain annuel peut même atteindre les 100 000 euros bruts et plus. Le revenu va dépendre du type de logement que vous vendez ou louez ainsi que de son emplacement.

Quant à l’agent immobilier salarié expérimenté, sa rémunération est aux alentours de 25 000 euros et 45 000 euros bruts par an. Le salaire d’un agent immobilier salarié peut aussi atteindre jusqu’à 100 000 euros bruts par an à condition qu’il soit particulièrement qualifié et qu’il travaille dans le domaine du luxe.

 

Pour conclure, être agent immobilier peut rapport gros si vous avez toutes les compétences nécessaire à ce métier.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.