Bruno Guillon : quel est son salaire ?

Bruno Guillon est une personnalité connue dans les médias français. Cet animateur radio devenu également animateur télé fait des ravages depuis longtemps. Son humour, son charisme et son caractère sont ses atouts. Sa voix suffit pour capter l’attention, ce qui l’a rendu célèbre. Mais combien gagne donc Bruno Guillon ? Oui, ce type de métier paye bien il paraît. Certains présentateurs télé sont même très riches. Est-ce le cas de Bruno Guillon ? A-t-il réussi à amasser une fortune ? Voici toutes les réponses.

Qui est Bruno Guillon ?

Bruno Guillon naît le 25 juin 1971 en Charente-Maritime, à Saint-Jean-d’Angély plus précisément. Il débute humblement, dans une station locale, avant de devenir une icône de la radio. En tout cas, sa voix l’est. En effet, il se découvre lui-même un talent pour l’animation radio. Il peut faire rire, amuser, expliquer, rappeler à l’ordre… Bref, il est passionné. Voilà pourquoi il en a fait son métier.

Après la radio, c’est la télé. Les grands animateurs et présentateurs, même les journalistes à la télévision française, l’ont tous fait. Il est tout naturel que Bruno Guillon fasse aussi de la télé. Et ça fonctionne bien puisque sa voix et son talent le propulsent dans les hauteurs.

Vous souhaitez évoluer ou vous reconvertir ?

Faites un point gratuitement sur votre carrière

Financée à 100% par votre CPF.

Un bilan en ligne ou en présentiel.

Oui, je veux faire un point gratuit

 

Bruno Guillon : un vrai animateur radio

 

Bruno Guillon n’a que 25 ans lorsqu’il commence sa carrière à la radio. Ce passionné n’a pas attendu longtemps avant de se lancer. Au contraire, il a tout donné pour atteindre son objectif et devenir un incontournable de la radio en France. Et il l’est puisqu’il a un palmarès exceptionnel. En fait, il a commencé à travailler à l’âge de 21 ans, sur NRJ Nice. C’est même ainsi qu’il rencontre Michel Montana et Philippe Despont. Des débuts prometteurs certainement.

·      Bruno Guillon : d’une radio à une autre

Depuis 1996, on l’entend un peu partout parce qu’il a déménagé à Paris. Il va y rester pendant plus de 10 ans, passant d’une émission à une autre. Il devient même l’animateur principal si on peut le dire. Ses missions se multiplient tout comme son audience et son équipe. Le plus significatif, il est passé d’un animateur radio silencieux à celui de « grand intervenant ».

Lire aussi  Guide complet pour comprendre le calcul du salaire selon la convention 66

En effet, à ses débuts, il était à l’antenne la nuit. Mais qui écoute la radio entre minuit et 6 heures du matin ? De très rares personnes. Le départ d’Éric Jean-Jean a tout changé, car on lui confie la tranche musicale sur NRJ toute la matinée, de 9 heures à 12 heures. Puis, la grande promotion puisque la chaîne l’offre l’animation du 6/9, à 6 heures et 9 heures. Il prend le relais.

À l’époque, il travaille avec les illustres animateurs comme Arnaud Lemort, Henri Delorme ou encore Manu Payet ou Philippe Lelièvre. Les personnalités qui ont eu la chance de travailler avec lui sont si nombreuses qu’on ne pourrait tous les citer. Puis, il y a Florian Gazan et compagnie. De quoi étayer son CV et ses connaissances !

C’est en 2008 qu’il fait le grand saut en partant de chez NRJ. Il est embauché chez Virgin Radio et a enchaîné aussitôt sur les émissions phares de la chaîne. Il y reste quelques années avant de partir pour Fun Radio en 2011 et à RTL en 2014. Depuis, il ne cesse de grandir et de gagner en expérience. Il est toujours un intervenant de choix à la radio jusqu’à présent.

·      Les émissions de Bruno Guillon à la radio

Voici les plus connues :

  • 1996 : émissions de la nuit ;
  • 1998 : 6/9 ;
  • 2008 : tranche de 17h-20 h ;
  • 2009 : La matinale ;
  • 2011 : Bruno dans la radio ;
  • 2015 : GPS (ou Guillon prend le soleil) ;
  • 2016 : Le Grand Quizz…

La liste n’est pas exhaustive sachant que Bruno Guillon a plus de 25 ans d’expérience rien qu’à la radio. Entre-temps, il multiplie les plateaux télé et devient l’un des animateurs les plus réputés. Cela lui vaut une place à la télé, même plusieurs, puisqu’il anime d’autres diffusions télé en parallèle. On le retrouve surtout sur TF1. Il est également très actif sur Comédie !, NRJ 12 et M6. Et ce n’est rien à côté de ses autres activités.

Le passage à la télé pour Bruno Guillon

La première apparition télé de Bruno Guillon, en tant qu’animateur et présentateur, remonte en 2001. Il accroche rapidement avec son public étant donné qu’on le connaît. Oui, mettre enfin un visage sur une voix déjà familière fait monter l’audience. Encore une fois, il commence tout doucement avec une émission nouvelle sur NRJ12, la télé NRJ. Il est appelé à présenter d’autres émissions sur Comédie !, NRJ 12, M6 et TF1. Voici quelques illustres émissions :

  • Faites entrer l’invité en 2001 ;
  • Le Français le plus extraordinaire en 2008 ;
  • Le Quatrième Duel en 2013 ;
  • On n’demande qu’a en rire en 2014 ;
  • plusieurs saisons de « Les Victoires de la musique » en 2015 ;
  • Les Z’amours en 2018…
Lire aussi  Salaire Pogba : ses revenus, combien gagne t'il ?

À la télé, il est plus qu’un animateur. On le voit davantage comme un aîné. Voilà pourquoi il est invité en tant chronique dans L’Hebdo Show en 2016 par exemple. Ses apparitions télé sont même de plus en plus nombreuses. On le voit encore sur TF1 sur Cinq à Sept ou sur Tout le monde joue avec le code de la route. Il côtoie ainsi des animateurs TV célèbres comme Arthur ou Nagui.

Vous pouvez aussi l’apercevoir dans Les disques d’Or 2008 ou Le Bêtisier sur France 2. Son humour et son talent pour manier le micro et sa voix n’ont pas d’égal. Cela lui vaut plusieurs participations dans des évènements uniques.

Les autres grands évènements et participations de Bruno Guillon

Après les collaborations avec Camille Combal sur NRJ ou Caroline Diament sur Fun Radio, Bruno Guillon n’en a pas fini. Au contraire, il s’impose et on l’entend même là où on ne l’imagine pas. Il couvre plusieurs générations également puisqu’il gagne en expérience et grandit.

Ainsi, il fait un peu de comédie, même beaucoup, en jouant dans des pièces de théâtre à la télé. Il était présent dans « L’Hôtel du libre-échange ». On le retrouve encore sur « Un chapeau de paille d’Italie ». Et tout cela sur France 2. Et comme tous les grands hommes de média, on le voit sur Téléthon et d’autres émissions caritatives. Il a ainsi participé à Toute la Télé chante contre le cancer.

Il a déjà fait de l’animation directe lors du concert Starfloor à Bercy en 2011. Monsieur chante aussi avec Karima Charni à cette occasion. Du fun oui et plusieurs casquettes !

Bref, Bruno a gravi plus que les échelons. Avec son CV tellement bien rempli et sa popularité, il s’impose. Sa notoriété dans les médias n’est pas à contester. Cela lui vaut un beau chèque tous les mois. Il se diversifie même et sa voix couvre encore plus d’audience. En effet, il fera partie des voix off de plusieurs dessins animés en version française :

  • Bee Movie,
  • L’Âge de Glace 2,
  • Happy Feet.
Lire aussi  Salaire Lionel Messi : combien gagne-t-il ?

Toutes ses activités lui rapportent beaucoup. Mais combien exactement ? En effet, avec un succès pareil, il ne doit pas gagner que le SMIG.

Bruno Guillon salaire : combien ?

Un animateur télé et radio peut se faire jusqu’à 30 000 € par mois, même 40 000 €. Certains s’en font plus parce qu’ils sont très expérimentés. D’autres gagnent davantage parce que leurs émissions ont plus de succès. Pour Bruno Guillon, son salaire reste dans la moyenne. Et ce, même s’il est célèbre et qu’il est un bel animateur. Il serait dans les 15 000 € mensuels, sans les bonus et les primes.

On sait aussi que TF1 remercie gracieusement ses animateurs. En tout, ses primes peuvent aller de 10 000 € à 15 000 € par émission, peut être plus. Les chiffres sont loin d’égaler ceux des animateurs comme Nagui ou Reichmann. Mais c’est déjà pas mal comparé à la majorité des Français.

Comme aucune information officielle ne filtre, on arrondit. On peut ainsi arrondir à 20 000 € par mois au moins. La moyenne serait à 25 000 € mensuels pour un maximum de 30 000 €.

La fortune de Bruno Guillon

Il faut noter que Bruno Guillon est un fonctionnaire. Il gagne donc très bien sa vie avec ses 15 000 € à 20 000 € par mois. Même si ses collègues dans le privé s’enrichissent à vue d’œil via la télé, il n’a rien à perdre. Au contraire, il gagne beaucoup parce qu’il est tout de même polyvalent. Les rémunérations provenant des voix off ou des animations télé (en tant que chroniqueur) sont variables.

Sa fortune personnelle, grâce à son salaire et ses rémunérations diverses, s’élève à 200 000 dollarsactuellement. Est-ce qu’il est riche ? Oui, mais pas si riche que ça. Évidemment, ce n’est qu’une estimation si on prend en compte le salaire des autres journalistes, animateurs et présentateurs télé. Oui, ceux qui font aussi de la radio ne sont pas loin du compte. Il reste, dans tous les cas, une voix et un visage estimés pour les médias et le public français.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *